Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Tempête en Dordogne : un boucher doit jeter à la poubelle 9.000 euros de viande et de charcuterie

jeudi 5 juillet 2018 à 13:55 Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord et France Bleu

Au lendemain du très violent orage qui a traversé la Dordogne hier soir, les Périgourdins découvrent les dégâts. A la boucherie-charcuterie Labrouyssarie au Lardin-Saint-Lazare, le boucher a dû tout jeter ce jeudi matin faute d'électricité pour alimenter ses frigos.

Des bougies ont été installées dans la boucherie-charcuterie Labouyssarie au Lardin-Saint-Lazare
Des bougies ont été installées dans la boucherie-charcuterie Labouyssarie au Lardin-Saint-Lazare © Radio France - Xavier Dalmont

Le Lardin-Saint-Lazare, France

C'est l'un des orages les plus violents depuis dix ans qu'a connu la Dordogne ce mercredi en fin de journée. Jusqu'à 110.000 foyers ont été privés d'électricité. Ce jeudi midi, ils sont encore 70.000 qui n'ont pas retrouvé le courant. La boucherie-charcuterie Labrouyssarie au Lardin-Saint-Lazare en fait partie. 

9.000 euros de viande et charcuterie jetés à la poubelle

Cette entreprise familiale, dirigée par un papa et sa fille, est installée dans les locaux de la supérette située au 23 avenue de Brive.  Ce jeudi matin, ces artisans se retrouvent dans une situation dramatique.  Il n'y a plus d'électricité depuis hier après-midi, des bougies ont été installées dans la boutique. Les dégâts sur la marchandise sont considérables.  Les frigos n'étant plus alimentés par l'électricité, le boucher a du jeter ce jeudi matin toute la viande et la charcuterie. La décision a été prise après avis des services vétérinaires. Il y en aurait pour 9.000 euros de perte.

"On espère rouvrir samedi"

La boucherie restera fermée tout ce jeudi et certainement demain vendredi. L'entreprise familiale espère rouvrir samedi. C'est le début de la saison touristique et le premier week end de vacances où touristes et Périgourdins achètent de quoi faire leurs repas de famille et barbecues.