Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Interdiction du métam-sodium : les maraîchers nantais demandent à être entendus

lundi 5 novembre 2018 à 18:15 Par Mélodie Viallet, France Bleu Loire Océan

D’ici la fin du mois de novembre les produits phytosanitaires à base de métam-sodium seront définitivement interdits a annoncé l'Anses, l'Agence nationale de sécurité sanitaire ce lundi. En Loire-Atlantique les maraîchers sont inquiets pour la filière.

 L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a annoncé l'interdiction des produits à base de métam-sodium
L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a annoncé l'interdiction des produits à base de métam-sodium © Maxppp - FRANCK DUBRAY

Nantes, France

Les maraîchers Nantais utilisent les produits métam-sodium pour désinfecter les sols. Mais à la fin du mois de novembre ils n’ont auront plus le droit de se servir de ces produits. C’est une décision de l’Anses (’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) suite à plusieurs dizaines d'intoxications dans l'Ouest, notamment dans le Finistère et le Maine-et-Loire. 

Les maraîchers Nantais dénoncent une décision couperet 

Dans un communiqué la Fédération des Maraîchers Nantais tient à rappeler que le métam "n’est pas utilisé sur les cultures mais sur le sol nu, n’entraînant aucun résidu au niveau des cultures ni aucun risque pour les consommateurs". Les maraîchers demandent que leur expertise soit prise en compte, ils s’étonnent de ne pas avoir été informés ni consultés au préalable par l’Anses.  Selon eux c’est "une décision couperet qui mettrait gravement en péril la filière". Les maraîchers Nantais indiquent aussi être très attentif à l’utilisation du métam-sodium dans la pays de l’Union Européenne

La filière maraîchère nantaise regroupe près de 200 entreprises de production de légumes.