Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Isère : l'équivalent d'un mois de pluie en moins cet hiver par rapport à la normale

-
Par , France Bleu Isère

Il n'a pas assez plu cet hiver en Isère, selon Météo France. Il est tombé 25% de pluie en moins que pendant un hiver normal ce qui annonce une sécheresse précoce.

Le ciel se couvre au dessus de Grenoble (Isère). Au loin la chaîne de Belledonne. Mars 2019.
Le ciel se couvre au dessus de Grenoble (Isère). Au loin la chaîne de Belledonne. Mars 2019. © Radio France - Stéphane Milhomme

Isère, France

Le bilan pluie de cet hiver en Isère n'est pas bien beau. Il n'a pas assez plu, selon Météo France. Il manque un mois de pluie. En Nord Isère, il est tombé 400 mm de pluie en six mois contre 500 à 550 en moyenne. Les nappes souterraines n'ont pas été remplies correctement et les rivières et cours d'eau sont un peu en-dessous de la normale après l'hiver. Il manque un quart de ce qu'on récolte normalement après un hiver.

Sécheresse précoce prévue

Un comité de l'eau s'est tenu en préfecture ce jeudi après-midi avec tous les acteurs de l'eau, Météo France, la direction des territoires, l'office français de la biodiversité qui s'occupe des nappes souterraines, les associations de pêche et les représentants des agriculteurs. Tout le monde est d'accord sur un point, l'eau va manquer très vite cette année.

"On peut s'attendre à des restrictions d'eau précoces", explique Serge Taboulot, chef du centre territorial de Météo France. La préfecture ne s'est pas encore prononcée sur le plan de restriction pour cette saison. 

"L'été est de plus en plus précoce, il y a 15 jours, il neigeait encore et là, nous avons des températures estivales" - Serge Taboulot

Ce sont les zones du Nord-Isère, les Quatre vallées du côté de Vienne, la Galaure du côté de la Drôme et les affluents du plateau de Crémieu qui souffriraient le plus de la sécheresse.  "La campagne a déjà une allure de mois de mai alors qu'on est mi-avril."

La neige fond trop vite

Le stock en neige n'est pas très important non plus, selon Météo France. Il y a "25% de neige en moins et tout est fondu en-dessous de 1 500 mètres, ce qui est assez tôt pour la saison".

Choix de la station

France Bleu