Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Ivoire, crânes humains et oreille d'éléphant : la prolifique année de l'Office de la Chasse dans l'Yonne

dimanche 3 mars 2019 à 5:01 Par Cyrille Ardaud, France Bleu Auxerre

Dans l'Yonne, l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) a publié cette semaine son bilan de 2018. Une année marquée par la hausse des infractions relevées et des procédures judiciaires.

Armes, peau de panthère, de serpents, crâne de singe, pénis et oreille d'éléphant : l’impressionnante saisie chez un Avallonnais en 2018.
Armes, peau de panthère, de serpents, crâne de singe, pénis et oreille d'éléphant : l’impressionnante saisie chez un Avallonnais en 2018. - Office Nationale de la Chasse et de la Faune Sauvage

Yonne, France

Le contrôle des chasseurs, la lutte contre le braconnage et le commerce d'animaux protégés, les missions de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) sont nombreuses. Cet établissement public est chargé notamment de la police de l'environnement. Dans l'Yonne, le bilan de son activité de 2018 était présenté cette semaine.

Et l'année a été chargée ! Le nombre d'infractions relevées est en hausse : 369 contre 337 en 2017. De la même manière, le nombre de procédures judiciaires entamées est légèrement supérieur à l'an passé (318 contre 308). Jean-Luc Grandadam est le chef du service départemental de l'ONCFS : "On est là pour interpeller des personnes qui se livrent à de véritables opérations de braconnage, on interpelle et on verbalise des personnes qui chassent sans être titulaire d'un permis."

Quatre crânes humains découverts sur des brocantes

Autre volet important, les contrôles sur les brocantes et vide-greniers. Les agents de l'ONCFS recherchent notamment de l'ivoire, dont le commerce est extrêmement réglementé. Cet été près de 300 pièces ont été saisies dans le département, et c'est à cette occasion qu'une découverte encore plus étonnante a été faite : "On a constaté la mise en vente de crânes humains sur des stands de particuliers. Au total on en a trouvé quatre."

Œufs d'autruche, défenses d'éléphants, peau de guépard, objets en ivoire, carapace de tortue marine : une partie des saisies de l'année 2018. - Aucun(e)
Œufs d'autruche, défenses d'éléphants, peau de guépard, objets en ivoire, carapace de tortue marine : une partie des saisies de l'année 2018. - Office Nationale de la Chasse et de la Faune Sauvage

Depuis quelques années, les missions évoluent forcément et désormais les recherches se prolongent en ligne : "Sur un site bien connu de petites annonces on a constaté la vente d'oreilles d'éléphants, on a également saisi des crânes de primates."

"Ces dernières années on a saisi une multitudes de serpents et de mygales"

Même si c'est loin de représenter la majorité des opérations, les nouveaux animaux de compagnie (NAC) sont une compétence de l'ONFCS. Jean-Luc Grandadam détaille : "Ces dernières années on a saisi une multitudes de serpents, mygales détenus par des particuliers de façon prohibée. Ils risquent la saisie de l'animal, et si le trafic est avéré, des amendes voire des peines de prison. A partir du moment où la détention de l'animal se fait au domicile c'est compliqué pour nous de constater les infractions mais on peut être alerté par des voisins qui entendent du bruit ou des gens qui visite la maison."

En 2018, l'Office a été également bien occupé par le dossier loup. La présence d'au moins un individu est avérée dans le département. Enfin, l'ONCFS déplore la hausse du nombre d'incidents (dégâts matériels) et d'accidents (dégâts corporels) de chasse. En septembre, un chasseur était notamment décédé.

Réécoutez le reportage de France Bleu Auxerre