Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Journée mondiale de l'eau : robinet ou en bouteille, que choisir ?

-
Par , France Bleu La Rochelle

Les étudiants en BTS Gestion et Maîtrise de l'eau du lycée Georges Desclaude, à Saintes, organise au sein de leur établissement une table ronde autour de la question : "eau du robinet, eau en bouteille, que choisir" ? Pour la journée mondiale de l'eau, nous avons interrogé des spécialistes.

Les Français préfèrent boire l'eau du robinet que l'eau en bouteille même si subsistent encore quelques craintes.
Les Français préfèrent boire l'eau du robinet que l'eau en bouteille même si subsistent encore quelques craintes. © Maxppp -

Ce jeudi 22 mars, c'est la journée mondiale de l'eau. Pour l'occasion, des étudiants en BTS du lycée Georges Desclaude de Saintes organisent une table ronde avec un débat :  eau du robinet ou en bouteille, que faut-il choisir ? Plusieurs spécialistes du secteur en Charente-Maritime ont répondu à la question.

"Ils viennent chercher un goût"

Selon le Centre d’information sur l’eau, en 2017, 40% de la consommation d'eau potable vient des bouteilles. Un ratio particulièrement important alors que son prix est de 100 à 300 fois supérieur à celle du robinet. Benoit Berjot, chef de secteur de la nouvelle-aquitaine pour le groupe OGEU, n'est pas surpris : "Pour les consommateurs, l'eau en bouteille représente la sûreté et sa minéralité est reconnue par le ministère comme étant un bénéfice pour la santé. Et puis ils viennent chercher un goût particulier qu'ils ne retrouvent pas dans l'eau du robinet". Selon ce professionnel, la question du recyclage n'aurait pas lieu d'être si les consommateurs recyclaient eux-mêmes correctement les bouteilles : "98% du plastique se recycle, donc on pourrait pratiquement tourner en circuit court. Mais ce n'est pas du tout le cas à l'heure actuelle !"

L'eau du robinet, un produit sûr

Aujourd'hui près de 20% des français n'ont pas confiance en l'eau du robinet. Christian Peyrat, directeur de la régie d'exploitation des Services d'Eau, l'assure pourtant : avec plus de 2.000 analyses par an, l'eau est un produit sûr : "Il faut savoir que l'eau de la Charente, une fois traité, a quasiment les mêmes propriétés ioniques que l'eau d'Évian !". C'est la raison pour laquelle l'utilisation de l'eau du robinet comme boisson est en constante augmentation dans les foyers, même si, comme le rappelle Christian Peyrat, elle ne compte que pour 1,2% de la consommation totale d'eau.

Quoi qu'il en soit, l'eau a toujours la côte auprès des consommateurs : en 2017, c'était toujours le produit le plus vendu dans les grandes surfaces. La table ronde du lycée Georges Desclaude est ouverte au public : rendez-vous ce mardi soir à 18 heures.

  • Eau
Choix de la station

À venir dansDanssecondess