Climat – Environnement

A Kolbsheim, les adversaires du GCO mobilisent à l'église aussi

Par Corinne Fugler, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass dimanche 2 octobre 2016 à 19:01

L'hôtel de ville de Kolbsheim
L'hôtel de ville de Kolbsheim © Radio France - Corinne Fugler

A Kolbsheim, le projet de GCO, contournement autoroutier de Strasbourg, suscite une grande hostilité. Ce dimanche 2 octobre, les deux cultes catholique et protestant de l'unique église du village, l'église St Léger, étaient dédiés à la défense de l'environnement.

Le chantier du GCO, le grand contournement ouest de Strasbourg, s'est ouvert il y a quelques jours. Vinci a lancé les premiers travaux, des sondages géotechniques. Les opposants au GCO ont d'ailleurs manifesté à plusieurs reprises à cette occasion aux abords du chantier, à Kolbsheim, notamment. Cette commune de 800 habitants, située à une quinzaine de kilomètres de Strasbourg, se trouve sur le parcours du GCO. Sur son ban, le projet autoroutier va rogner 17 hectares. Le parc du château, labellisé "jardin remarquable", sera traversé par un viaduc.

Le maire de Kolbsheim, Dany KARCHER

Dimanche matin, les deux cultes catholique et protestant de l'unique église du village, l'église St Léger, étaient dédiés à la défense de l'environnement. Devant une soixantaine de fidèles, rejoints par quelques militants écologistes, curé puis pasteur ont dénoncé le projet d'autoroute, avec la bénédiction du maire de la commune, Dany Karcher.

L'autel de l'église St Léger décorée pour la fête des moissons - Radio France
L'autel de l'église St Léger décorée pour la fête des moissons © Radio France - Corinne Fugler

La pasteur de Kolbsheim, Caroline INGRAND-HOFFET

Les paroissiens de Kolbsheim

Entre les deux cérémonies religieuses, les paroissiens catholiques et protestants ont pu déguster des "produits anti-GCO", cultivés sur les terrains qui seront sacrifiés pour construire la nouvelle autoroute. Une nouvelle manifestation contre le GCO est annoncée samedi 15 octobre à Strasbourg. Les manifestants se sont donné rendez-vous près de l'Hôtel de Région, à 14h30.

Rassemblement anti-GCO à Kolbsheim en avril 2016 - Radio France
Rassemblement anti-GCO à Kolbsheim en avril 2016 © Radio France - Corinne Fugler

La mise en service du GCO, 24 kilomètres d'autoroute censés délester la capitale alsacienne de son trafic de transit, est prévue pour 2020.