Climat – Environnement

L'air que vous avez respiré aujourd'hui à Dijon est-il bon ?

Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne mardi 27 septembre 2016 à 16:53

La fumée épaisse de l'incendie de Rognac
La fumée épaisse de l'incendie de Rognac © Radio France - Claire Bargeles

Le constat a de quoi alarmer. 92% de la pollution mondiale respire un air de mauvaise qualité. Les niveaux de polluants dépassent les normes fixées par l'OMS, l'Organisation mondiale de la Santé. Qu'en est-il en Bourgogne ? Voici ce qu'en disent ceux qui observent la qualité de l'air.

Il fait bon ? On ouvre les fenêtres ? Enfin, pas trop quand même. 92% des habitants de la planète vivent dans des lieux où l'air n'est pas de bonne qualité. En clair, les niveaux de pollution dépassent les limites fixées par l'OMS, l'Organisation mondiale de la santé.

L'étude s'appuie sur des données provenant de trois mille lieux à travers le monde, essentiellement des villes.

"Une action rapide est nécessaire d'urgence"

La directrice du département Santé Publique de l'OMS, le Dr Maria Neira, estime que la situation est alarmante. "Une action rapide pour faire face à la pollution atmosphérique est nécessaire d'urgence" selon elle. Mais elle explique qu'"il existe des solutions, notamment des systèmes de transports plus viables, la gestion des déchets solides, l'utilisation de poêles et de combustibles propres pour les ménages ainsi que les énergies renouvelables et la réduction des émissions industrielles".

Pic de pollution en Ile-de-France - Radio France
Pic de pollution en Ile-de-France © Radio France - Aurelien Morissard

Quelle qualité de l'air en Bourgogne?

92% de la population mondiale, ça fait du monde. Mais ici en Bourgogne, comment est l'air que nous avons respiré aujourd'hui ? Chaque jour AtmosfAir - Bourgogne étudie sa qualité dans les principales agglomérations mais aussi dans le Morvan. Voici le dernier bulletin publié.