Climat – Environnement

L'alerte à la pollution levée en vallée du Rhône ce lundi après midi

Par Florence Gotschaux et Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche lundi 17 mars 2014 à 16:17

L'autoroute A7 en fin d'après midi ce dimanche 16 mars 2014, en pleine alerte pollution mais avec du vent.
L'autoroute A7 en fin d'après midi ce dimanche 16 mars 2014, en pleine alerte pollution mais avec du vent. © Stéphane Milhomme - Radio France

Le vent a facilité ces dernières heures la dispersion des polluants. La pollution cesse également en région grenobloise. L'alerte à la pollution aux particules est maintenue ce lundi soir en région lyonnaise.

Ouf  !!! on respire un peu mieux en Drôme Ardèche ! Air Rhône Alpes -chargé de la surveillance de la qualité de l'air- signale ce lundi après midi la fin de la pollution aux particules fines. On descend même sous le "seuil d'information"Ce retour à un air plus respirable est du au vent qui a bien soufflé entre dimanche et ce lundi en vallée du Rhône : les masses d'air sont très faiblement chargées en Drôme Ardèche.

Les réductions de vitesse de 20 km/h sur les autoroutes et routes principales sont également levées.


Le communiqué d'Air Rhône Alpes ce lundi après midi :

Dimanche 16 mars, les concentrations en particules fines ont connu une nette diminution, en partie grâce à une masse d’air qui ne vient plus d’Europe centrale et qui n’amène donc plus de particules secondaires issues des travaux agricoles.  

D’autre part, la présence du vent a permis la dispersion des polluants, les émissions ayant d’autre part été faibles compte tenu des actions mises en place et du jour dominical. Par conséquent, l’alerte régionale est levée.

Ce lundi 17 mars, la situation est différente : les conditions météorologiques sont de nouveau stables et défavorables à la dispersion des polluants. De plus, en ce début de semaine et fin de vacances scolaires, les émissions devraient nettement augmenter.

Le bassin lyonnais Nord-Isère et l’Ouest de l’Ain sont maintenus au niveau d’alerte. Quant au bassin stéphanois et la zone urbaine des Pays de Savoie, ces zones restent au niveau d’information et de recommandations.

Mardi 18 mars, les conditions au niveau de la météorologie et des émissions de polluants ne devraient pas varier : l’épisode devrait encore être d’actualité.

 

L'alerte à la pollution levée en vallée du Rhône ce lundi après midi

Partager sur :