Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'alimentation en eau reste critique dans le Valenciennois, notamment à cause de l'ouverture des bouches à incendie

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

En trois jours, la consommation d'eau a explosé de 30% dans le Valenciennois. En cause les fortes chaleurs et le "street-pooling", l'ouverture de plus d'une vingtaine de bouches d'incendie, ce qui entraîne des coupures d'eau et des fortes réductions du débit à Vieux-Condé et Saint-Saulve.

photo d'illustration
photo d'illustration © Maxppp - Maxppp

La situation est inédite dans le Valenciennois. A cause des fortes chaleurs, certains ouvrent l'eau des bouches à incendie pour se rafraîchir. Ce qui propose des coupures d'eau et des baisses de débit.

Les difficultés ne concernent pour le moment que deux communes sur les 25 du syndicat des eaux du Valenciennois géré par Suez, Saint Saulve et Vieux Condé qui tous les soirs en période de pointe enregistrent des coupures ou surtout des baisses de débit de moitié environ.

A Vieux Condé, Claire maman de deux enfants a du mal à gérer ces difficultés d'alimentation en eau surtout pour prendre les bains de sa petite dernière d'un an. A cause de la chaleur, elle multiplie les douches, et le soir elle doit compléter l'eau du robinet par des bouteilles minérales pour la rafraîchir.

Sa voisine Emilie, maman de trois enfants, a les mêmes difficultés. Avec sa famille, elle a du s'adapter. Elle a acheté cinq packs d'eau et va tenter d'échelonner les douches sur la journée. Dans le supermarché de la ville, la manager assure que son rayon eau a été dévalisé ces derniers jours à cause de ces problèmes.

Manque de pluie cet hiver et canicule précoce 

Les 14 châteaux d'eau du syndicat qui alimentent plus de 200 000 habitants affichent des taux anormalement bas pour plusieurs raisons selon Laurent Valleroy directeur adjoint Grand Hainaut chez Suez.

D'une part, le secteur qui a déjà en temps normal des difficultés d'approvisionnement doit faire face à un manque de pluie pour le troisième hiver consécutif. Les nappes phréatiques n'ont pas pu refaire leurs réserves.

D'autre part, la canicule est beaucoup plus précoce que les autres années, elle arrive en juin, hors vacances et donc les besoins en eau sont beaucoup plus importants, avec les écoles, ou les entreprises qui tournent encore à plein régime.

Le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Le "street-pooling", une pratique illégale

Dernier facteur aggravant, le phénomène du "street-pooling", que l'on peut traduire par "piscine de rue" : certains habitants s'amusent à ouvrir les bouches à incendie pour avoir de l'eau fraîche. Une vingtaine de cas ont été recensés depuis le début de semaine dans le Valenciennois.

Ces ouvertures de bouches à incendie peuvent représenter jusqu'à 1000 mètres cube par jour soit l'équivalent d'une demi-piscine olympique vidée tous les jours, alors qu'il manque actuellement entre 2000 et 3000 mètres cube par jour pour assurer un service normal.

Pour faire face à cette situation exceptionnelle, une cellule de crise a été ouverte. 24 heures sur 24, une vingtaine de salariés se relaient pour suivre l'évolution des niveaux. 

Limiter sa consommation d'eau et ne pas arroser son jardin la journée 

Pour tenter de rétablir la situation, Suez a lancé une campagne de communication par SMS et appels téléphoniques pour demander aux usagers de limiter au maximum leur consommation et leur rappeler également l'arrêté préfectoral sur la sécheresse qui interdit l'arrosage des pelouses entre 9h et 19h.

Suez sensibilise aussi les collectivités et les entreprises à leur usage d'eau. Et la revente d'eau à Noréade, un autre service de distribution de l'eau, est aussi interrompue le temps que la situation revienne à la normale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess