Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

L'appel à la révolution des coquelicots pour dire stop aux pesticides de synthèse

jeudi 4 octobre 2018 à 17:54 Par Eric Le Bihan, France Bleu Pays d'Auvergne

Fabrice Nicolino, journaliste à Charlie Hebdo, et François Veillerette, porte-parole de Générations Futures, ont écrit "Nous voulons des coquelicots". Un livre doublé d'un appel national aux rassemblements citoyens. Les premiers auront lieu ce vendredi devant plusieurs mairies auvergnates.

L'appel citoyen "nous voulons des coquelicots"
L'appel citoyen "nous voulons des coquelicots" © Maxppp - Joël PHILIPPON

Auvergne, France

Le rassemblement des coquelicots ! Voilà comment Fabrice Nicolino, journaliste à Charlie Hebdo, blessé dans l'attentat, et François Veillerette, porte-parole de l'association Générations Futures, ont baptisé leur mouvement citoyen pour dire stop aux pesticides de synthèse en France. Auteurs du livre "Nous voulons des coquelicots" paru aux Editions Les Liens qui Libèrent, les deux hommes militent pour un changement radical de politique. Une pétition a d'ores et déjà réussi près de 248.000 signatures. 

Le 1er vendredi de chaque mois

Pour impulser une dynamique populaire, ils appellent à des rassemblements chaque premier vendredi de chaque mois à 18H30 devant les mairies de France. Si possible avec un coquelicot à la boutonnière ! des rendez-vous mensuels que Fabrice Nicolino et François Veillerette souhaitent festifs et bruyants pour se faire entendre des élus. Les organisateurs appellent ceux qui souhaitent initier localement des rassemblements à se signaler au plus vite auprès de la mairie concernée ou de la préfecture en remplissant ce formulaire.

François Veillerette, porte-parole de l'association Générations Futures

Plus 400 événements déjà prévus en France

Plus de 400 événements citoyens sont d'ores et déjà prévus devant les mairies françaises. Plusieurs communes auvergnates seront le théâtre de rassemblement, parmi lesquelles Moulins, Vichy, Aigueperse, Lussat, Vernet-la-Varenne ou encore Aurec-sur-Loire. Si cet appel vous intéresse, vous pouvons aller sur le site Nous voulons des coquelicots.