Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

L' Aquarium de La Rochelle relâche six tortues marines

samedi 30 juin 2018 à 5:03 Par Antoine Miailhes, France Bleu La Rochelle

Le centre d'étude et de soin de l'Aquarium de La Rochelle a relâché vendredi six tortues marines sur la plage de la Conche des Baleines. Elles ont été soignées pendant plusieurs mois après s'être échouées cet hivers sur les côtes de France.

Six tortues ont été relâchées au total.
Six tortues ont été relâchées au total. © Radio France - Antoine Miailhes

Île de Ré, France

Elles s'appellent Iodé, Indigo ou encore Île de Ré. L'hiver dernier, ces tortues marines se sont échouées sur les côtes françaises. Blessées, elles ont du être prises en charge par les soigneurs du centre d'étude et de soin de l'Aquarium de La Rochelle, et vendredi matin, elles ont retrouvé la liberté.  

Des tortues de 50 kilos

A peine posée, sur le sable, Iodé une grosse tortue originaire de Floride, se met à bouger dans tous les sens. " Elle n'a qu'une hâte, retrouver la mer ", glisse l'un de ses soigneurs qui doit bien la contrôler pour qu'elle ne parte pas dans la mauvaise direction. Pas facile en plus, Iodé pèse plus de 50 kilos. " Comme elles ne voient presque rien quand elles sont à l'extérieur de l'eau, elles angoissent un peu ". Après quelques minutes d'effort, Iodé disparaît progressivement sous les vagues, le tout sous les applaudissements des 300 curieux venus spécialement pour l'occasion. " Je ne pensais pas que des tortues aussi grosses pouvaient exister " lance Estelle, 7 ans. 

Les cyclones outre Atlantique les ont poussé vers nos côtes

Comme Estelle, Léonore Mehust, chargée de mission au centre d'étude et de soin de l'Aquarium de La Rochelle est assez impressionnée par la taille des reptiles qu'elle a dû soigner cette année. " D'habitude, les tortues que l'on prend en charge font en moyenne 25 centimètre, là elles sont presque deux fois plus grandes." Pour Léonore Mehust, il n'y qu'une seule explication à cela. " Les cyclones qui ont sévi de l'autre côté de l'Atlantique ont dû les pousser jusque vers nos côtes ". Un long périple attend donc Iodé jusqu'à sa Floride natale.  

Une petite balise a été posée sur la carapace de chaque tortue. - Radio France
Une petite balise a été posée sur la carapace de chaque tortue. © Radio France - Antoine Miailhes