Climat – Environnement DOSSIER : Fessenheim : la plus ancienne centrale nucléaire de France

L'autorité de sûreté nucléaire demande l'arrêt du second réacteur de Fessenheim

Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass mardi 18 octobre 2016 à 17:15

La centrale nucléaire de Fessenheim dans le Haut-Rhin
La centrale nucléaire de Fessenheim dans le Haut-Rhin © Maxppp -

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) va demander à EDF de procéder sous trois mois à des vérifications sur les générateurs de vapeur de cinq réacteurs nucléaires, dont le réacteur n°1 de Fessenheim. L'autre est déjà à l'arrêt depuis le 13 juin dernier.

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a prescrit à EDF de réaliser, sous trois mois, des contrôles complémentaires sur certains fonds primaires de générateurs de vapeur de 5 de ses réacteurs dont l’acier est affecté par une concentration élevée en carbone. La réalisation de ces contrôles nécessitera la mise à l’arrêt des réacteurs concernés.

Parmi ces 5 réacteurs, il y a le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Fessenheim en Alsace. Ces contrôles sont réclamés par l'ASN dans le cadre de l'enquête menée sur les pièces défectueuses fabriquées par Areva au Creusot.

Une situation exceptionnelle

A Fessenheim, le réacteur 2 est déjà à l'arrêt depuis le 13 juin dernier. Cela signifie que les deux réacteurs seront arrêtés en même temps. Une situation exceptionnelle.

LIRE AUSSI : Centrale nucléaire de Fessenheim : les associations anti-nucléaires portent plainte contre EDF et Areva