Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

L'état de catastrophe naturelle reconnu pour Saint-Malo après la tempête Eleanor

mercredi 2 mai 2018 à 17:25 Par Loïck Guellec, France Bleu Armorique

Le 3 janvier 2018 Saint-Malo avait été touché par le passage de la tempête Eleanor conjugué avec les grandes marées. Les personnes sinistrées ont 10 jours pour effectuer leur démarche auprès des assurances.

Saint-Malo lors d'une tempête le 9 mars 2016
Saint-Malo lors d'une tempête le 9 mars 2016 © Maxppp - Philippe Chérel

Saint-Malo, France

La ville de Saint-Malo a été reconnue en état catastrophe naturelle due "aux inondations et choc mécanique lié à l'action des vagues". L'arrêté a été publié ce mercredi au Journal Officiel. Le 3 janvier dernier, la cité corsaire avait subi de nombreux dégâts suite au passage de la tempête Eleanor conjugué avec les grandes marées. Une brèche s'était ouverte sur la cale de la plage de l'éventail près des remparts par des blocs de granit de 200 kilos déplacés par les vagues, la croix du Sillon avait été brisée et des particuliers ont aussi été touchés. Le maire de Saint-Malo Claude Renoult avait déposé une demande de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle auprès du préfet d'Ille-et-Vilaine. L'élu était aussi intervenu directement auprès de Nicolas Hulot le ministre de la transition écologique.  

Les personnes sinistrées ont 10 jours pour faire leur déclaration auprès de leur assurance à compter du jour de publication au Journal Officiel.