Climat – Environnement

L'état de catastrophe naturelle reconnu pour sept communes des Alpes-Maritimes

Par Anne Jocteur Monrozier, France Bleu Azur mercredi 9 juillet 2014 à 16:04

Route coupée après une coulée de boue dans les Alpes-Maritimes
Route coupée après une coulée de boue dans les Alpes-Maritimes © MaxPPP

Un arrêté publié ce mercredi au Journal officiel reconnait l'état de catastrophe naturelle pour sept communes des Alpes-Maritimes après des inondations, coulées de boue et mouvements de terrain survenus en décembre 2013 et janvier 2014.

L'état de catastrophe naturelle a été reconnu pour les communes suivantes :- Bouyon : inondations et coulées de boue du 24 décembre 2013 au 25 décembre 2013- Falicon : mouvements de terrain du 16 janvier au 18 janvier 2014- Castillon : mouvements de terrain du 16 janvier au 19 janvier 2014- Mandelieu-la-Napoule : mouvements de terrain du 16 janvier au 19 janvier 2014- Saint-Paul-de-Vence : mouvements de terrain du 16 janvier au 20 janvier 2014- Villefranche : mouvements de terrain du 16 janvier au 20 janvier 2014- Isola : mouvements de terrain du 23 février 2014 Fin janvier dernier, des pluies torrentielles s'étaient abattues sur les Alpes-Maritimes entraînant des dégâts considérables . En trois jours, il avait plu deux fois plus qu'un mois de janvier ordinaire dans le département. En revanche l'état de catastrophe naturelle n'a pas été reconnu pour les inondations et submersions survenues dans la nuit du 24 au 25 décembre 2013 à Antibes.

> Consultez le Journal officiel