Climat – Environnement

L'état de catastrophe naturelle reconnu pour une trentaine de communes de l'Hérault

Par Sylvie Duchesne, France Bleu Hérault lundi 4 septembre 2017 à 13:59

© Maxppp -

L'état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour une trentaine de communes de l'Hérault. L'arrêté interministériel a été publié au JO le 1er septembre.

Les communes concernées :

  • Clapiers, Espondeilhan, Fabrègues, Florensac, Grabels, Lavérune, Minerve, Mireval, Montpellier, Murviel -les-Montpellier, Pézenas et Pouzolles au titre de "mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et la réhydratation des sols " du 1er janvier 2016 au 30 septembre 2016

  • Sérignan et Teyran au titre de "mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et la réhydratation des sols" du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2016

  • Abeilhan, Loupian,, Murviel-les-Béziers, Poussan, Saint Félix de Lodez, Servian, Villeneuve-lès-Maguelone et Villeveyrac au titre de "mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et la réhydratation des sols " du 1er avril 2016 au 30 septembre 2016.

  • Vendres au titre de "mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et la réhydratation des sols" du 1er avril 2016 au 31 décembre 2016

  • Cessenon-sur-Orb, Fouzilhon, Jacou, Juvignac, Magalas, Nissan-les-Ensérune, Pomérols et Saint- Jean-de-Védas au titre de "mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et la réhydratation des sols" du 1er juillet 2016 au 30 septembre 2016.