Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

L'état de catastrophe naturelle reconnue pour 13 communes de Charente-Maritime

mercredi 24 octobre 2018 à 8:33 Par Mélanie Domange, France Bleu La Rochelle

Après les orages et inondations du printemps dernier, treize communes de Charente-Maritime viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle.

Les sinistrés ont jusqu'au 30 octobre pour contacter leur assurance.
Les sinistrés ont jusqu'au 30 octobre pour contacter leur assurance. © Maxppp - Renaud Joubert

Charente-Maritime, France

L'état de catastrophe naturelle reconnu pour 13 communes de Charente-Maritime, après les orages du printemps. Cela concerne les inondations de fin mai et de début juin qui avaient touché de nombreuses maisons, après la série d'orages violents. L'arrêté de catastrophe naturelle vient d'être publié au Journal Officiel pour les communes de Brizambourg, Saint-Sauvant, Saint-Simon-de-Bordes, ainsi que celles de Coulonges, Etaules, Meux, Mortiers, Saint-Martial-de-Vitaterne, et Saint-Sulpice-de-Royan. S'y ajoutent encore Cramchaban, Bazauges, Seigné et Champagne. 

Les sinistrés ont jusqu'au 30 octobre pour contacter leur assurance.