Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

L'Europe s'interroge toujours sur l'interdiction du glyphosate, le produit à la base du Roundup

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

La semaine sans pesticide démarre ce lundi 20 mars. Pour les défenseurs de l'environnement, l'ennemi public numéro 1, c'est le glyphosate. Selon l'OMS, cet herbicide est probablement cancérogène. L'Agence européenne des produits chimiques avance le contraire.

faut-il interdire le glyphosate en Europe?
faut-il interdire le glyphosate en Europe? © Maxppp - Sébastien Jarry

Le glyphosate, c'est le Roundup de Monsanto. Selon l'OMS, cet herbicide est probablement cancérogène. L'Agence européenne des produits chimiques n'est pas d'accord. Cette agence européenne, qui a pour principale mission de décider ce qui est toxique et ce qui ne l'est pas, vient de rendre son avis. "Le glyphosate ne devrait pas être classé comme cancérogène", indique son porte-parole. Cette nouvelle étude, présentée il y a quelques jours, doit permettre aux dirigeants de l'UE de se prononcer en connaissance de cause sur l'avenir du pesticide le plus utilisé au monde.

Doit-on renoncer à employer le glyphosate dans l'UE ?

La Commission européenne a choisi d'autoriser la commercialisation de cet herbicide jusqu'à la fin de l'année. Pour le moment, les Etats européens sont divisés sur la question. Consultés l'été dernier, sept pays, dont l'Allemagne, l'Italie et le Portugal, ont refusé de se prononcer. La France, avec Malte, a voté contre. Ségolène Royal y est fermement opposée, la ministre de l'Environnement veut encourager les méthodes alternatives pour désherber les champs. Elle rappelait jeudi 16 mars que le glyphosate est "le premier contaminant des cours d'eau en France". Depuis le 1er janvier, pour l'entretien des espaces publics, les collectivités françaises sont passées officiellement au "zéro phyto", au zéro pesticide. Et en Belgique, la région wallonne vient de décider d'imposer des zones tampons de 20 à 50 mètres pour isoler les épandages.

Des pesticides dans les couches pour bébés

Le principe du zéro pesticide est rejeté par l'agriculture conventionnelle. Angélique Delahaye, eurodéputée LR, suit le dossier pour son groupe. Elle n'est pas contre interdire la vente aux particuliers mais elle propose plutôt d'encadrer strictement son usage par les professionnels, tant qu'il n'existe pas de produits de substitution. La revue "60 millions de consommateurs" a trouvé récemment des pesticides dans les couches pour bébés. Quant à Greenpeace, l'association met en doute les conclusions de l'Agence européenne des produits chimiques, qui se basent sur les études des industriels de l'agrochimie.

Pour les céréaliers, le coquelicot est un mauvaise herbe à éradiquer.... - Maxppp
Pour les céréaliers, le coquelicot est un mauvaise herbe à éradiquer.... © Maxppp - Vincent ISIDORE

La Commission européenne va, à nouveau, demander aux états si l'herbicide doit ou non continuer à être distribué dans l'U.E., en versant cette nouvelle étude au dossier. Elle a aussi accepté en janvier une "initiative citoyenne européenne" en faveur de l'interdiction. Pour être prise en compte à Bruxelles, cette campagne contre le glyphosate doit recueillir un million de signatures, dans au moins sept pays, dont 55.000 en France.

Retrouvez l'actualité européenne sur la page de l'émission "Tous Européens".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu