Climat – Environnement

L'Hérault s'apprête à faire face à la vague de froid

Par Sylvie Duchesne et Romain Berchet, France Bleu Hérault lundi 16 janvier 2017 à 6:00

Un séchoir pour réchauffer le compteur d'eau
Un séchoir pour réchauffer le compteur d'eau © Maxppp -

L'Hérault s'apprête à faire face à la vague de froid qui touche la France depuis plusieurs jours. Les températures pourront descendre la nuit jusqu'à -10 degrés en début de semaine. Quelques précautions sont à prendre pour éviter d'être privé d'eau ou d'électricité.

Cela fait plusieurs jours que les clients de la SAUR ont été prévenus par SMS pour qu'ils protègent leur compteur contre le gel, surtout s'il est à l'extérieur. La vitre peut en effet se casser sous l'effet de la pression de l'eau gelée. Vous risquez alors de ne plus avoir d'eau au robinet. Pire, de subir une importante fuite.

Quelques gestes simples suffisent pour protéger son compteur d'eau :

"Le plus important, c'est d'éviter de laisser passer un courant froid autour du compteur."

Bernard Bouchacourt, directeur de la SAUR Languedoc Roussillon

Le premier réflexe à avoir quand on s'aperçoit qu'on n'a plus d'eau au robinet, c'est d'aller voir son compteur. Si l'eau a gelé, il suffit de le réchauffer doucement avec un sèche-cheveux, surtout pas avec un chalumeau, ce qui risquerait de faire fondre les joints.

Si le compteur a explosé, il faut appeler son distributeur d'eau. C'est lui qui doit le changer.

Des "éco-gestes" pour limiter la consommation d'électricité

Du côté d'ENEDIS, c'est surtout la neige et le vent qui risquent de poser des problèmes au réseau d'électricité aérien. Les lignes alourdies peuvent se rompre et tomber à terre.

Les particuliers peuvent quant à eux, adopter des "éco-gestes" pour limiter leur consommation. C'est le matin et le soir que le réseau est le plus sollicité.

"On peut baisser les températures dans les pièces à vivre et mettre un pull. Éviter de laisser des appareils en veille ou de faire une lessive ou une vaisselle aux heures de pointe."

Philippe Malagola, Directeur d'Enedis dans l'Hérault

En période de grand froid, des précautions sont également à prendre notamment pour les personnes âgées ou les enfants. Mieux vaut de toute manière rester chez soi si on le peut.