Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déperdition de chaleur : les caméras thermiques en action dans le Nord

-
Par , France Bleu Nord
Pas-de-Calais, France

C'est par temps froid et sec que les prises de vue aériennes permettent de détecter les déperditions de chaleur. Plusieurs opérations de thermographie ont déjà été menées dans la région mais celle qui se déroule actuellement dans l'ancien bassin minier est sans précédent.

Prise de vue thermographique
Prise de vue thermographique - Aérodata

L'Association des Communes Minières (ACM) qui a lancé cette opération indique même qu'il s'agit sans doute de la plus importante jamais menée en Europe! Et pour cause: elle concerne pas moins de 259 communes qui vont être passées à la loupe! Près de 2000 km2 et plus d'un million d'habitants, c'est trente pour cent de la population régionale.

Le principe est simple, des caméras sont embarquées à bord d'un petit avion, des caméras équipées de capteurs thermiques qui relèvent les différences de températures entre les surfaces photographiées. L'image ainsi restituée permet, par un jeu de couleurs, de révéler les surfaces les plus chaudes. En fonction de la couleur du toit de sa maison par exemple un propriétaire peut ainsi vérifier la qualité de son isolation. Car le but de l'opération est bien de faire prendre conscience à la population que des pertes d'énergie pourraient être évitées par quelques gestes simples.

Mais l'opération lancée par l'ACM ne concerne pas que les déperditions de chaleur autour des bâtiments, elle prend également en compte les éclairages publics. Ils peuvent représenter jusqu'à 40% des dépenses énergétiques d'une collectivité et bien souvent on se rend compte à la faveur d'une photo aérienne que les lampadaires éclairent davantage le ciel que le trottoir. Les images peuvent aussi révéler des éclairages inutiles ou obsolètes.

Tous les résultats de cette vaste opération seront ensuite restitués au public à l'échelon de chaque commune ou intercommunalité. Sans au cours du second semestre.

Le drone au secours de la thermographie

Une autre opération est actuellement en cours en ce moment à Beuvry  près de Béthune (Pas-de-Calais). Cette fois, c'est GRDF qui est aux commandes et c'est la première opération de ce type que le distributeur de gaz mène dans le département, d'autres avaient déjà été lancées dans le Nord. Elle concerne un secteur beaucoup plus petit puisque seules quelques rues du centre ville ont été auscultées. "Nous avons préféré privilégier un quartier où l'habitat est différent, explique Nadine Lefevre le maire de Beuvry, dans un lotissement nous aurions eu des maisons construites toutes sur le même schéma".

Et ici plutôt qu'un avion c'est un drone qui a été utilisé. Un engin plus léger et plus maniable, de 80 centimètres d'envergure, équipé de 4 hélices et donc plus facile à diriger. L'engin ne se contente pas de survoler les toitures, il photographie également les façades

Emmanuel leconte s'apprète à faire décoler son drone
Emmanuel leconte s'apprète à faire décoler son drone - Claire Mesureur

"En longeant la façade d'une maison, raconte Emmanuel Leconte qui dirige le drone, nous avons pu localiser l'emplacement des radiateurs à l'intérieur de la maison! Les murs étaient beaucoup plus chauds à cet endroit là!" Des problèmes d'isolation qui peuvent être résolus par quelques travaux.

GRDF qui a commandité cette étude s'engage d'ailleurs à accompagner les particuliers dans leurs recherches de solutions, quels genres de travaux, quels genres de financement, quels allégements fiscaux? Gérard Beauvois qui est le délégué du fournisseur de gaz pour le Pas-de-Calais précise que "les travaux et les investissements consentis peuvent engendrer une économie pouvant aller jusqu'à 40% sur la facture d'énergie!"... Le jeu en vaut peut-être la chandelle!

Le reportage à Beuvry

Choix de la station

À venir dansDanssecondess