Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

L'Occitanie rêve de devenir leader européen sur l'hydrogène vert

-
Par , France Bleu Hérault

La région a lancé ce mercredi un plan doté de 150 millions d'euros. Il prévoit notamment l'acquisition d'un train à hydrogène, la réalisation de stations de production et l'acquisition de milliers de véhicules.

Inauguration de la station hydrogene Air Liquide de Paris-Orly
Inauguration de la station hydrogene Air Liquide de Paris-Orly © Maxppp -

Hérault, France

La Région Occitanie a dévoilé ce mercredi son Plan Hydrogène Vert, doté de 150 millions d'euros sur la période 2019-2030. Un plan ambitieux qui permettra à la région d’accélérer le déploiement à grande échelle de solutions hydrogène et ainsi d’assurer son leadership, tant au niveau national qu’européen.

L'hydrogène vert, qu'est-ce que c'est ? 

L’hydrogène s’obtient traditionnellement par un procédé d’extraction chimique à partir, notamment, d’hydrocarbures, ce qui produit des gaz à effet de serre. L’hydrogène est dit  vert ou  décarboné  quand il est produit grâce à la technologie de l’électrolyse de l’eau (qui consiste à séparer une molécule d’eau en hydrogène (H2) et en oxygène (O2) par apport d’électricité) à condition que l’électricité utilisée, soit elle-même produite sans utiliser des énergies fossiles. L’hydrogène devient renouvelable en utilisant l’électrolyse de l’eau à partir d’électricité renouvelable. 

Le plan hydrogène en chiffre

La présidente  socialiste de la région Occitanie, Carole Delga,   a donné des exemples de projets qui pourront être soutenus d'ici 2024 : un train à hydrogène Régiolis,  la réalisation de  vingt stations de production/distribution d'hydrogène vert (dans l'Hérault la commune de Gignac est candidate), il est aussi question d'une barge à hydrogène  sur le port de Sète,  de la construction d’une usine de production d’hydrogène  "Lucia"  à Port-la-Nouvelle dans l'Aude et de  l'acquisition de 600 véhicules hydrogène.  Ces équipements seront démultipliés d'ici 2030. 

Ce plan sera proposé au vote des élus régionaux fin juin. On estime que l'hydrogène vert, décarboné pourrait réduire  les émissions annuelles de CO2 de 55 millions de tonnes en France d'ici 2050. Il permettrait également de créer une industrie à part entière qui représenterait, en 2030, un chiffre d’affaires d’environ 8,5 Mds d’€ pour plus de 40 000 emplois. En 2050, ce chiffre pourrait atteindre 40 Mds d’€ et plus de 150 000 emplois (Etude AFHYPAC 2018 ).