Climat – Environnement

L’œil du Web - Les images du séisme dévastateur au Mexique

Par Bénédicte Robin, France Bleu mercredi 20 septembre 2017 à 21:00

Une équipe de secouristes cherchent des survivants dans des décombres à Mexico
Une équipe de secouristes cherchent des survivants dans des décombres à Mexico © Maxppp - MARIO GUZMAN

Les images terribles des dégâts après le séisme qui a frappé le centre du Mexique ce mardi. Une chasse à l'homme sur twitter aux Etats-Unis. Un cavalier monte avec son cheval dans un tramway de Montpellier.

C'est l'oeil du web, une chronique à lire et à écouter chaque jour sur France Bleu.

Le Mexique est endeuillé après le violent séisme qui a secoué le centre du pays - dont la capitale Mexico - ce mardi, 32 ans jour pour jour après le violent tremblement de terre du 19 septembre 1985 qui avait fait plus de 10 000 morts.

Les images qui nous parviennent montrent des dégâts extrêmement importants.

Les secouristes travaillent sans relâche pour tenter de trouver ses survivants dans les décombres. Beaucoup d'habitants participent aux recherches et au déblaiement.

Les secouristes tentent de venir en aide à des personnes bloquées dans les décombres - Maxppp
Les secouristes tentent de venir en aide à des personnes bloquées dans les décombres © Maxppp - JOSE MENDEZ

Des habitants ont également filmé pendant le séisme. Les images témoignent de la violence de la secousse.

Quand les réseaux sociaux appellent à la violence et que la violence se produit

L'histoire a été relayée par les sites Buzz Feed News et 20Minutes, celle d'une photo postée sur twitter et qui a conduit à l'agression d'un homme à Seattle, aux Etats-Unis.

En milieu d'après-midi dimanche dernier, un militant anti-fasciste poste une photo d'un homme assis dans un bus portant un brassard nazi. L'auteur du poste écrit : "un sale nazi a été repéré dans un bus de la ligne D en direction du centre-ville de Seattle. Celui qui m'envoie la photo me précise qu'il a harcelé un homme noir dans le bus".

Ce message est très rapidement relayé sur twitter et facebook. Au bout d'un peu plus d'une heure et demi, une vidéo est publiée à son tour sur YouTube (supprimée depuis). On y voit l'homme au brassard nazi entouré d'autres et être violemment frappé au visage par l'un d'eux.

La police de Seattle a elle-même confirmée avoir été alertée de la présence d'un homme portant un brassard nazi dans les rues de Seattle. Elle s'est rendue sur le lieu de l'agression et explique avoir trouvé l'homme à terre. Elle l'a interrogé puis l'homme est reparti après avoir retiré son brassard.

Un des militants anti-fasciste impliqué dans cette histoire a expliqué sa satisfaction au site Buzz Feed : "Nous avons identifié, traqué et nous nous sommes coordonnés avec succès pour neutraliser un danger avéré pour la ville de Seattle. Que nous nous soyons coordonnés ou pas pour le frapper vraiment, personnellement j'applaudis le héros anonyme [qui l'a fait]".

Un homme monte à cheval dans un tramway

Et pourquoi ne pas prendre le tramway... à cheval ?! C'est ce qu'a fait un cavalier à Montpellier. On le voit sur une vidéo postée ce lundi sur facebook et reprise par le site du Midi Libre.

On voit que le cheval n'a pas forcément très envie de monter dans le tramway. Mais après quelques hésitations, il finit pas s’exécuter et ressort presque aussitôt car le conducteur du tramway n'aurait pas voulu démarrer avec cet étrange passager à bord, rapporte le Midi Libre. Le journal précise que le cavalier aurait perdu un pari avec ses amis.

"Actualités Tramways Montpellier" n'a pas manqué de relayer lui-même l'information sur sa propre page facebook.