Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Ouragan Irma : la Martinique, la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélémy placées en vigilance rouge

mardi 5 septembre 2017 à 15:21 - Mis à jour le mardi 5 septembre 2017 à 19:36 Par Tanguy Bocconi, France Bleu

L'Ouragan Irma est passé en catégorie 5, l'échelon le plus élevé, ce mardi midi. Conséquence, la Martinique, Saint-Martin et Saint-Barthélémy sont en vigilance rouge. Les vents pourraient atteindre les 280 km/h. L'État a activé, ce mardi soir, la cellule interministérielle de crise.

Les vents violents ont commencé à atteindre Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, ce mardi.
Les vents violents ont commencé à atteindre Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, ce mardi. © AFP - Helene Valenzuela

L'ouragan Irma a encore gagné en intensité ce mardi, jusqu'à passer en catégorie 5, soit le niveau maximal sur l'échelle de Saffir-Simpson, ce qui en fait un cyclone "extrêmement dangereux"**,** générant des rafales de vent pouvant atteindre les 280 km/h d’après les mesures du Centre national américain des ouragans. La Martinique, la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélémy sont placées en vigilance rouge par Météo France. L'organisme prévoit "des phénomènes dangereux d'intensité exceptionnelle" et recommande "une vigilance absolue". Le Premier ministre, Edouard Philippe, a indiqué dans un communiqué de presse ce mardi soir avoir activé la cellule interministérielle de crise, alors que l'ouragan Irma se rapproche des îles du Nord des Antilles.

Gérard Collomb, indique le communiqué de Matignon, a décidé de déployer, de manière préventive, "des moyens de renforts zonaux et nationaux sur les îles les plus exposées". " Des personnels des formation militaire de la sécurité civile sont prépositionnés sur Saint-Martin et sur Saint-Barthélemy", selon le communiqué de Matignon. Le gouvernement "suivra l’évolution de la situation avec une très grande vigilance".

Les Antilles françaises en état d'alerte

L'ouragan Irma, qui ne devrait pas perdre de sa puissance dans les prochaines 48 heures, devrait aborder ce mardi soir ou mercredi matin la partie nord des îles du Vent et atteindre la Guadeloupe puis Haïti et la Floride.

Dans les îles de Saint-Barthélémy et Saint-Martin, qui risquent d'être particulièrement touchées, la rentrée scolaire a été annulée lundi. La représentante de l'Etat français Anne Laubies, a évoqué une "situation du plus haut risque pour 11.000 personnes, dans la plus haute hypothèse" et annoncé un passage en alerte rouge cyclonique, synonyme de confinement de la population, ce mardi à midi.

Les établissements scolaires fermés en Guadeloupe

Des mesures de protection ont été prises sur l'ensemble des Antilles françaises, notamment en Guadeloupe où les établissements scolaires seront fermés mardi et mercredi. Selon la préfecture de Guadeloupe, les "habitations situées sur les côtes basses ou en bord de falaise" seront évacuées, en raison d'un risque "d'inondation" mais aussi "de l'érosion des falaises pouvant entraîner des effondrements". Les personnes concernées seront relogées notamment dans des gymnases ou des abris mis à disposition par les communes, indiquent les autorités locales. Par ailleurs, les administrations publiques seront fermées mercredi. Le préfet recommande aux entreprises privées de faire de même "afin de laisser les routes dégagées pour la circulation des secours". Enfin, les hôpitaux doivent avoir "72 h d'avance en médicaments, nourriture et eau potable" et "vérifier le fonctionnement de leur groupes électrogènes".

L'ouragan Irma devrait atteindre les petites Antilles dans la nuit de mardi à mercredi, avant d'atteindre vers la fin de la semaine Haïti et la Floride, elle aussi placée en état d'alerte, 10 jours à peine après le passage de l'ouragan Harvey, dont le bilan provisoire s'élève à 42 morts et plus de 100 milliards de dollars de dégâts matériels.

  - Visactu
© Visactu -
  - Visactu
© Visactu -