Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement DOSSIER : Le pourquoi du comment

Les orages sont-ils plus nombreux cette année dans l'Yonne ?

jeudi 31 mai 2018 à 4:37 Par Isabelle Rose, France Bleu Auxerre

Le mois de mai est particulièrement propice aux orages cette année. Conséquences d'une situation de marée barométrique sans anticyclone et sans dépression. Du coup les orages sont plus nombreux et parfois plus violents.

Orage
Orage © Maxppp -

Yonne, France

Les orages sont-ils plus nombreux cette année dans l'Yonne ?

C'est un peu le sentiment que nous avons tous, sentiment confirmé par Raphael Roth de Météo89. Selon ce spécialiste, les orages sont particulièrement virulents cette saison. «Les orages au mois de mai sont généralement fréquents mais c’est plutôt en période estivale, au mois d’août que l’on est censé les retrouver avec la violence que l’on connait aujourd’hui précise le météorologue. Nous sommes dans une situation précoce et exceptionnelle dans l’Yonne comme au niveau de la France puisque les orages aujourd’hui sont bien plus nombreux que la moyenne. Jusque-là cela a été le mois de mai le plus orageux jamais enregistré dans l’histoire. » En moyenne, dans la région Bourgogne, on enregistre entre 60 et 70 orages par an alors que la moyenne nationale est de l'ordre de cinquante-cinq. Notez aussi que c'est en 2013 que le plus grand nombre de jours avec orages a été comptabilisé dans la région.

Existe-t-il des moyens de préventions ?

Pour les cultures, le département est équipé d'un réseau appelé Arelfa : Ceux sont des générateurs de particules d'argent qui sont déclenchés lorsqu'il y a au moins 40% de risque de grêle associé à un orage.  Dans l'Yonne, les 38 générateurs ont déjà été activés sept fois depuis mi-avril, la dernière fois, mercredi 30 mai au matin. Ces générateurs n'évitent pas la grêle mais réduisent la taille des grêlons et du coup les dégâts associés sur les cultures. L'an dernier, le dispositif a été activé trente-deux fois sur l'ensemble de la Bourgogne. Un système collectif de prévention qui fonctionne donc plutôt bien mais qui a un coût : 8000 euros par activation du système. Il existe  aussi sur certaines vignes des filets anti grêle notamment dans le Chablisien mais ce dispositif reste encore expérimental.

A quoi faut-il faire attention en cas d'orages ?

Les précautions à prendre sont simples : Restez à l’intérieur, fermez les fenêtres, évitez de prendre une douche ou un bain, ne pas utiliser les appareils électriques. Pensez aussi à fixer les objets extérieurs qui peuvent s'envoler en cas de vent violent. Si vous êtes en voiture, arrêtez-vous mais ne sortez pas. La voiture est un bon abri. Autre conseil, évitez de vous promener en forêt ou en montagne et si vous n'avez pas d'abri, pelotonnez-vous au sol les jambes repliées sous vous en attendant que l'orage passe. Car un orage n’est pas sans danger : En France 100 à 300 personnes sont foudroyées chaque année et une trentaine en meurt. 

  - Visactu
© Visactu