Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

La Bourgogne-Franche-Comté se dote d'une Agence régionale pour la biodiversité

Il a fallu deux ans de travail pour mettre sur pied l'Agence régionale de la biodiversité de Bourgogne-Franche-Comté. C'est la sixième région à se doter d'une telle structure. Son siège est à Besançon et son président fraîchement élu, Stéphane Woynaroski, est conseiller municipal à Talant.

Les insectes sont en déclin en Bourgogne-Franche-Comté
Les insectes sont en déclin en Bourgogne-Franche-Comté © Radio France - Laurent Watrin

Besançon, France

La Bourgogne-Franche-Comté est importante pour la biodiversité française. Elle compte par exemple 80 lacs, 57 régions naturelles et 72 espèces de mammifères. Cette biodiversité, il faut la préserver et c'est la mission que s'est donnée l'Agence régionale de la biodiversité (ARB), créée après deux ans de travail. 

"L'idée c'est de fédérer l'ensemble des acteurs qui sont partie prenante de la biodiversité. Les naturalistes, les scientifiques, les chasseurs, les pêcheurs, les agriculteurs... Il faut mettre tout le monde autour de la table et voir comment on peut faire plus pour la biodiversité", selon le président de l'ARB, Stéphane Woynaroski. Il est également conseiller municipal à Talant.

La première étape sera d'établir une stratégie tenant compte des spécificités de la région, et même si le constat est alarmant, Stéphane Woynaroski estime qu'il n'est pas trop tard pour sauver la biodiversité : "il y a urgence, comme pour le climat. C'est maintenant qu'il faut agir, sinon on ne s'en sortira pas."

C'est maintenant qu'il faut agir, sinon on ne s'en sortira pas." Stéphane Woynaroski

Il n'y a pas que des mauvaises nouvelles. Le castor, la loutre ou encore le faucon pèlerin, des espèces considérées comme disparues, semblent revenir sur le territoire régional selon l'ARB.