Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

La campagne d'effarouchement des étourneaux débute à la Roche sur Yon

lundi 6 novembre 2017 à 17:38 Par Emmanuel Sérazin, France Bleu Loire Océan

Chaque année en novembre, la ville de la Roche sur Yon lance une campagne d'affarouchement des étourneaux. Elle débute ce lundi, et se poursuivra jusqu'à mercredi. Ne soyez pas surpris si vous entendez des détonations dans le centre-ville.

Des panneaux annoncent la campagne d'effarouchement sur les boulevards du Pentagone
Des panneaux annoncent la campagne d'effarouchement sur les boulevards du Pentagone © Radio France - Emmanuel Sérazin

La Roche-sur-Yon, France

Si la ville de la Roche sur Yon s'est récemment affichée dans le métro parisien pour attirer de nouveaux habitants, certains ne sont pas les bienvenus : il s'agit des étourneaux ! En novembre, ils entament leur migration pour quitter le froid du nord de l'Europe, et passer l'hiver au sud, notamment en Espagne. Mais ils font des escales sur la route. Ainsi, on observe depuis quelques jours la présence de milliers d'étourneaux qui envahissent les arbres du centre-ville, matin et soir. Comme la culture des céréales s'est fortement développée dans le bocage vendéen, les migrateurs ont suffisamment de ressources alimentaires pour passer l'hiver dans le département.

Des détonations le matin et le soir

La présence de ces milliers d'oiseaux génère une gêne incontestable dans le centre-ville. En plus des fientes qui souillent voitures et trottoirs, leurs chants produisent un volume sonore conséquent. Alors la ville a missionné des agents de la FDGDON (Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles). Jusqu'à mercredi, ils vont tirer des fusées lumineuses et sonores, installer des effraies dans certains squares (engins provoquant une forte détonation à intervalles réguliers) et un véhicule équipé d'une turbine à air circulera sur les boulevards du Pentagone. Le but est d'effrayer les étourneaux en rendant leurs dortoirs inhospitaliers.

La campagne débute ce lundi soir entre 20h et 22h, pour réveiller les étourneaux dans leur sommeil. Après un bref éparpillement, ils reviendront se poser dans les arbres, car ils ne voient pas la nuit, et ne peuvent donc pas fuir bien loin. A partir de mardi et jusqu'à mercredi soir, l'opération sera répétée au lever du jour (de 7h jusqu'au départ des oiseaux) et juste avant la tombée de la nuit (17h à 19h).

Si vous constatez la mise en place d'un nouveau dortoir pendant la durée de la campagne, la ville vous demande d'alerter la Direction de l'Environnement en appelant au 02.51.05.57.79.