Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

La chaleur s'installe dans le Nord Pas-de-Calais

-
Par , France Bleu Nord

A partir de ce lundi, le thermomètre va dépasser les 30 degrés dans le Nord Pas-de-Calais. Les journées de vendredi et samedi devraient être les plus chaudes.

Météo France annonce 34 degrés à Lille mercredi, l'une des journées les plus chaudes de la semaine.
Météo France annonce 34 degrés à Lille mercredi, l'une des journées les plus chaudes de la semaine. © Maxppp - PASCAL BONNIERE

Lille, France

C'est un épisode exceptionnel qui s'annonce, remarquable par sa précocité mais aussi par son intensité.  Les températures vont dépasser les 30 degrés dans le Nord Pas-de-Calais cette semaine et vont même atteindre jusqu'à 37 dans le sud de la région, en particulier mercredi. Les journées de vendredi et samedi devraient être les plus chaudes et 90% du territoire sera concerné. A l'exception de ce lundi, où on attend aussi 30 degrés à Calais ou Boulogne, le littoral sera un peu plus au frais, avec l'influence maritime.  

20 à 22 degrés la nuit

Pour Patrick Marlière météorologue de l'agence Agate, on peut parler de canicule : "les températures seront également très chaudes la nuit avec 20 à 22 degrés. Et le phénomène est prolongé. Ce sont les deux facteurs pris en compte. Il faut donc être très prudent, c'est ce phénomène qui avait provoqué la situation de 2003. " 

Un ressenti accentué par l'humidité et la mauvaise qualité de l'air

Atmo annonce une dégradation de la qualité de l'air ce lundi. Elle sera médiocre à Maubeuge, Lens, Béthune, ou Arras et surtout à Lille et Valenciennes en raison des concentrations en ozone. Ajouté au fort taux d'humidité de l'air, ce phénomène devrait accentuer le ressenti des températures, jusqu'à 38, voire 40 degrés.

"C'est un peu prématuré de dire qu'on va battre des records", nuance Jérémy Deléglise, prévisionniste à Météo France. "Il y avait eu un phénomène similaire en 1947, un autre en 1976. Il faut attendre les relevés pour établir les comparaisons. "

Ce n'est qu'à partir de lundi prochain que les températures seront moins caniculaires. Mais elles devraient rester au dessus des normales de saison, avec 25 à 26 degrés.  La bonne nouvelle, c'est que cette vague de chaleur ne devrait pas être accompagnée d'orages.