Infos

La chasse aux chenilles processionnaires est lancée à Châteauroux

Par Sarah Tuchscherer, France Bleu Berry mardi 11 octobre 2016 à 20:13

En automne, les chenilles sont regroupées dans des nids qui forment des amas blancs sur les branches de pin
En automne, les chenilles sont regroupées dans des nids qui forment des amas blancs sur les branches de pin © Radio France - Sarah Tuchscherer

Elles ne mesurent que quelques centimètres mais peuvent se révéler dévastatrices, les chenilles processionnaires font l'objet d'une campagne de traitement cette semaine à Châteauroux.

Un bon millier de pins ornent les espaces verts de la ville de Châteauroux. Comme tous les arbres de leur espèce, ils sont menacés par les chenilles processionnaires, des insectes qui se nourrissent de leurs aiguilles et peuvent les faire mourir. Pour lutter contre le phénomène, la mairie a lancé une campagne de traitement.

Une intervention préventive

Pour cela, elle a mandaté une société bourguignonne, PEV Environnement, spécialiste des maladies des arbres. Raphaël Pannequin positionne son camion au pied de chaque pin et les asperge d'un produit odorant. S'il intervient à ce moment de l'année, c'est par souci d'efficacité : "les chenilles sont encore au stade larvaire, elles ne sont pas encore urticantes". En 48h, les insectes meurent par indigestion.

Des dangers pour l'homme et l'animal

Malgré leur petite taille, les chenilles processionnaires peuvent causer des dégâts considérables, pour l'homme d'abord, qui à leur contact peut être pris de démangeaisons voire d'œdèmes. Chez les chiens et les chats, les poils urticants de la chenille provoquent des nécroses de la langue nécessitant parfois une euthanasie.

La pulvérisation, un moyen efficace pour venir à bout des chenilles - Radio France
La pulvérisation, un moyen efficace pour venir à bout des chenilles © Radio France - Sarah Tuchscherer

Partager sur :