Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

La climatologue lorraine Valérie Masson-Delmotte à l'Assemblée nationale avec Greta Thunberg

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

La climatologue Valérie Masson-Delmotte estime nécessaire "un débat éclairé pour trouver des solutions partout" contre le réchauffement climatique. La scientifique native de Nancy explique pourquoi elle a répondu à l'invitation des députés.

Valérie Masson-Delmotte, experte du climat, regrette les polémiques stériles et appelle chacun à une prise de conscience.
Valérie Masson-Delmotte, experte du climat, regrette les polémiques stériles et appelle chacun à une prise de conscience. © Radio France - Jean-François Achilli

Lorraine, France

La militante suédoise Greta Thunberg, 16 ans, n'était pas l'unique invitée du collectif parlementaire "Accélérons", réunissant 162 députés engagés pour pousser des politiques écologues. 

Les députés lorrains Laurent Garcia (Modem), Carole Grandjean (LREM) et Dominique Potier (PS) font partie de ce collectif qui dépasse les clivages partisans. 

Le rendez-vous proposé, à l'Assemblée nationale, ce mardi 23 juillet 2019, était ouvert à tous les parlementaires, mais certains députés ont critiqué et boudé l'initiative, dénonçant le manque de légitimité, selon eux, des jeunes pour le climat, autour de Greta Thunberg. 

Un appel à une prise de conscience

Loin des polémiques, la climatologue lorraine Valérie Masson-Delmotte, experte du GIEC, était aussi l'invitée de ce débat ouvert. La scientifique a choisi le camp de l'espoir

Sur le climat, "cela fait trente ans qu'on produit des connaissances", dit-elle, mais l'Education ne fait pas suffisamment ce travail pédagogique pour éveiller les consciences. 

Valérie Masson-Delmotte, qui donnera une conférence à Nancy, le 10 octobre prochain, rappelle que des solutions existent pour nous adapter, ensemble, au réchauffement climatique.

Valérie Masson-Delmotte, climatologue

"Merci aux jeunes qui nous mettent face à nos responsabilités", a déclaré Matthieu Orphelin, député (non inscrit) du Maine-et-Loire, avant de céder la parole à Greta Thunberg.

Les principales déclarations de Greta Thunberg - Visactu
Les principales déclarations de Greta Thunberg © Visactu