Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

La commercialisation des coquillages de l' étang de Thau suspendue

vendredi 3 novembre 2017 à 19:02 Par Pascale Viktory, France Bleu Hérault

La récolte des huîtres, moules et palourdes de l'étang de Thau est suspendue par le prefet de l' Hérault . Les coquillages sortis de l'étang après le 30 octobre ne doivent ni être consommés ni commercialisés .

© Maxppp - Tim Somerset

Hérault, France

Le Préfet de l' Hérault suspend provisoirement la récolte et la commercialisation des huîtres, des moules et des palourdes de l' étang de Thau.

Des analyses effectuées sur des huitres et des moules par l'Ifremer ont révélé une présence de la toxine paralysante du coquillage ( PSP) supérieure à la norme autorisée ..Cette toxine est produite par une micro algue .

L' interdiction de commercialisation concerne les coquillages sortis de l'étang depuis le 30 octobre .La préfecture de l' Hérault conseille aux personnes qui en auraient acheté de ne pas les consommer et de les rapporter au point de vente .

L' ingestion d'un produit contaminé peut provoquer des symptômes neurologiques, des engourdissements , des maux de tête et des trouble gastro- intestinaux . Dans la plupart des cas, ils se soignent en quelques jours .

Les huîtres, les moules et les palourdes récoltées antérieurement au 30 octobre 2017 ou provenant d’autres zones de production, ne sont pas soumises à cette mesure de restriction. Les professionnels peuvent donc continuer à commercialiser ces coquillages dans la mesure où ils présentent les qualités sanitaires requises pour garantir la sécurité des consommateurs . Les conchyliculteurs de l'étang de Thau anticipent ce risque de fermeture en plaçant des stocks de coquillages dans des bassins de décantation, ils peuvent ainsi continuer d'alimenter les marchés plusieurs semaines .

Cette mesure temporaire sera levée dès lors que les analyses de l' Ifremer montreront un retour à la normale.