Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement DOSSIER : Dossier du jour de France Bleu Vaucluse

La commune Althen-des-Paluds mise sur la biodiversité et la production locale

mercredi 4 avril 2018 à 5:30 Par Nina Valette, France Bleu Vaucluse

Depuis quelques années, Althen-des-Paluds veut laisser plus de place à la végétation. Elle lance un grand "plan de désherbage" pour redonner une couleur verte à la ville.

Céline Jenot vient de s'installer à Althen des Paluds en production bio
Céline Jenot vient de s'installer à Althen des Paluds en production bio © Radio France - Nina Valette

Althen-des-Paluds, France

"Pour changer les mentalités, il faut que l’on montre l’exemple", lance Michel Terrisse, le maire d’Althen-des-Paluds.

Depuis plusieurs années, la  commune tente de sensibiliser ses habitants aux questions environnementales. Une démarche loin d’être simple : "Nous avons lancé une procédure contre une entreprise qui déversait ses déchets n’importe où", raconte le maire.  "Alors on va mettre en place un nouveau projet " le plan de désherbage de de gestion différenciée ". Un projet global, pour limiter les pesticides, redonner la place aux insectes et promouvoir l’agriculture biologique et locale. 

"ll y aura des coccinelles, des papillons, des araignées" - Marco Thierry, responsable des services techniques

Les agents municipaux, vont devoir travailler différemment. Désormais, plus besoin de tondre le bord du terrain de sport chaque semaine, Marco Thierry le responsable des services techniques explique : "On va juste faire chemin pour laisser un passage aux habitants, et les insectes pourront se développer. _Il y aura des coccinelles, des papillons, des araignées_, c’est beaucoup plus agréable. "

A Althen-des-Paluds le nouveau plan concerne aussi bien le maire (à droite), que son adjoint et les agents de terrains  - Radio France
A Althen-des-Paluds le nouveau plan concerne aussi bien le maire (à droite), que son adjoint et les agents de terrains © Radio France - Nina Valette

Un terrain de sport sur lequel ces agents vont utiliser moins de désherbant chimique comme du côté du cimetière. "Ces produits partent dans nos nappes phréatique et nos rivières avec la pluie. C’est donc notre eau que l’on protège", rajoute la maire de la commune.

Michel Terrisse le maire, veut laisser la place à l’agriculture biologique et locale pour limiter l’empreinte carbone  "Aujourd’hui les produits bio viennent de loin. Le bénéfice est nul. Il faut donner envie aux agriculteurs de s’installer ici". La mairie veut limiter les constructions dans son plan local d’urbanisme et laisser plus de place aux terrains agricoles. 

Le projet plaît à Céline Jenot, cette jeune femme vient de s'installer en agriculture biologique. Elle propose ses produits sur le marché du village, mais aussi à la sortie de l'école sous forme de panier. 

Cette agricultrice refuse d'utiliser des pesticides pour faire pousser ses produits  - Radio France
Cette agricultrice refuse d'utiliser des pesticides pour faire pousser ses produits © Radio France - Nina Valette

"Je veux laisser la place à la nature. Les abeilles peuvent polliniser les fleurs, le crottin de mes chevaux sert d'engrais. C'est amplement suffisant", souligne cette jeune femme.

Du coté de la mairie, le PLU  sera voté d’ici le mois de juillet.