Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La commune de Belvédère mise sur l'énergie solaire pour lutter contre le réchauffement climatique

-
Par , France Bleu Azur
Belvédère, France

Depuis 2009, le Conseil départemental des Alpes-Maritimes s'engage auprès des maires pour appliquer le Plan Climat, son objectif : réduire les émissions de CO2 de 20% d'ici 2020. Les petites communes du département ne sont pas en reste, comme à Belvédère, où l'on mise sur l'énergie solaire.

Belvédère souhaite installer des panneaux photovoltaïques sur les toits de l'école et de la mairie.
Belvédère souhaite installer des panneaux photovoltaïques sur les toits de l'école et de la mairie. © Radio France - Lila Lefebvre

Le département des alpes-Maritimes a été le premier à lancer son plan climat en janvier 2009. Il s'est notamment traduit par la création de pistes cyclables, l'installation d'éclairages publics à LED, moins gourmands en électricité. Mais les plus petites municipalités veulent aussi prendre leur part à l'effort environnemental.

A Belvédère, la mairie veut miser sur l'énergie solaire, la commune dispose en effet d'une exposition plein Sud : "le Soleil se lève à gauche du village, il fait le tour et se couche de l'autre côté, on l'a toute la journée alors le soleil ici c'est très rentable", s'enthousiasme Jackie Tixier, première adjointe à la mairie.

Le toit de la mairie, à droite de l'image, pourrait bientôt être équipé de panneaux solaires.
Le toit de la mairie, à droite de l'image, pourrait bientôt être équipé de panneaux solaires. © Radio France - Lila Lefebvre

Le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes les aident dans leurs démarches en organisant des réunions, où sont présents les élus, mais aussi des chefs d'entreprises spécialisés dans les énergies renouvelables.

Olivier Béchu, responsable de la Société Valénergie, propose par exemple des petits dispositifs photovoltaïques à installer sur les toits, et dont l'électricité sert à alimenter directement les bâtiments où ils sont posés. "Une installation sur un gymnase coûte 70 000 euros, elle peut consommer les consommations en électricité de ce gymnase et du collège à côté", explique-t-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess