Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

La cueillette de mirabelles est officiellement lancée !

mercredi 1 août 2018 à 19:19 Par Romeo Van-Mastrigt, France Bleu Lorraine Nord

La collecte de la mirabelle de Lorraine est officiellement lancée en Lorraine et en Moselle. Tout le monde y va de sa recette favorite.

Les mirabelles de Lorraine sont une indication géographique protégée
Les mirabelles de Lorraine sont une indication géographique protégée © Maxppp - Collection Watier

Villecey-sur-Mad, France

La cueillette de la mirabelle de Lorraine arrive avec un peu d'avance cette année. Elle est en tout cas officiellement lancée ce jour-ci. La mirabelle, c'est une institution ici en Moselle. Elle bénéficie d'ailleurs d'une indication géographique protégée (IGP). Elle va donc se retrouver cuisinée sous toutes les formes qu'on lui connait : en confiture, en bocaux, en tartes ou en limonade.

La mirabelle, c'est aussi des chiffres : c'est environ 250.000 mirabelliers en Lorraine et 250 producteurs. En tout, 70% des mirabelles récoltées dans le monde sont Lorraines.

Au domaine de la Grande-en-Haye, à Villecey-sur-Mad (Meurthe-et-Moselle), les vergers sont ouverts aux particuliers. Son gérant, Gauthier Brier, table sur une très bonne récolte : "Environ 250 tonnes. L'année dernière, c'était une très grosse récolte, environ 320 tonnes mais on est très satisfaits du résultat". En tout, au Domaine, plus de 30 saisonniers ont été recrutés pour ce qui est "le rush de l'année".