Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

La Flotte : le projet de golf abandonné

vendredi 4 mai 2018 à 6:36 Par Antoine Miailhes, France Bleu La Rochelle

Suite à son assemblée générale, l'association Golf des Pertuis a décidé d'abandonner tout projet de golf aux alentours de la commune de la Flotte. Elle pointe du doigt le manque d'implication des élus sur un dossier qu'elle défendait depuis 2002.

Le practice installé à la Flotte en 2002 était le point de départ du projet.
Le practice installé à la Flotte en 2002 était le point de départ du projet. © Radio France - Antoine Miailhes

La Flotte, Charente-Maritime, France

" Un véritable gâchis ! " Claude Chessé le président de Golf des Pertuis n'a pas d'autre mot lorsqu'il évoque les seize années durant lesquelles il a défendu la création d'un parcours à la Flotte. Le projet de 18 trous porté depuis la création de l'association en 2002 a été abandonné il y a 2 ans car il débordait sur des zones protégées. En revanche, celui de 9 trous proposé l'an dernier était moins contraignant d'après Claude Chessé. " Il ne s'étend que sur 25 hectares et les terrains pour l'accueillir ne sont pas protégés ". 

On estime que ce n'est plus la peine d'insister

Pourtant s'il vient de jeter l'éponge c'est parce que selon lui l'attitude des élus locaux ne permettra pas au projet d'aboutir. " Vous avez besoin aujourd'hui d'un feu vert de la mairie et de la Communauté de communes de l'île de ré. Le problème c'est que l'adversité entre le maire et le président risque de bloquer le dossier très longtemps, donc on n'estime que ce n'est plus la peine d'insister ". 

Faire valider un tel projet peut prendre jusqu'à 20 ans 

Lionel Quillet, le président de la Communauté de communes ne l'entend pas de cette oreille. " Le territoire de l'île est le plus protégé de France, vous avez 80 % des espaces sur lesquels on ne pas pas construire. Donc faire aboutir un tel projet peut prendre de 3 à plus de 20 ans. On a voulu faire des travaux d'aménagement au Phare des Baleines ça a pris 25 ans, on est en train de faire des digues, pour y arriver il nous a fallu 10 ans. " Lionel Quillet se dit également " surpris " par la décision de l'association car il comptait bien inscrire le projet du parcours de 9 trous dans le prochain Plan Local d'Urbanisme Intercommunal, " mais sans le soutien de l'association, ce sera compliqué de le défendre. "