Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La ligne à grande vitesse Bordeaux-Dax verra bien le jour en 2027

-
Par , France Bleu Gascogne

Cette ligne fait partie intégrante du Grand projet ferroviaire du sud-ouest, elle doit traverser 32 communes landaises d'abord jusqu'à Dax d'ici 2027. Par la suite, elle doit relier Dax et Hendaye à l'horizon 2032.

Frédéric Cuvillier, ministre des Transports, ici à Pantin (93) le 11 octobre 2013.
Frédéric Cuvillier, ministre des Transports, ici à Pantin (93) le 11 octobre 2013. © Maxppp - Christophe Morin

La ligne Bordeaux-Hendaye verra bien le jour, elle est tronçonnée en deux phases de travaux. La première, de Bordeaux à Dax, dont la mise en service est prévue pour 2027 , annonce Frédéric Cuvillier ce mercredi sur France Bleu Gascogne . Ces lignes, "ce sont des enjeux majeurs d'aménagement du territoire" , indique-t-il.

"Il faut compter une mise en service de la ligne Bordeaux-Dax en 2027"

Le ministre des Transports  précise que dans une deuxième phase, d'ici 2032, elle sera prolongée jusqu'à Hendaye dans les Pyrénées-Atlantiques pour rejoindre l'Espagne. À terme, ce tronçon permettra de mettre Paris à 3 heures 25 de Bayonne .

Cette carte présente, à titre indicatif , le projet de ligne à grande vitesse depuis Toulouse et Dax à destination de Bordeaux. Cliquez sur les repères pour avoir le détail. Sélectionnez la "cible" pour vous géolocaliser. Voir la carte en plein écranSource : RFF GPSO.frUn chantier à 3,2 milliards d'euros

Trente-deux communes landaises sont concernées par les travaux à venir pour cette ligne à grande vitesse (LGV), une ligne dont le coût est estimé à 3,2 milliards d'euros. Elle est financée en partie par 59 collectivités du sud-ouest . Ainsi le Conseil général des Landes va débourser 40 millions d'euros, Le Marsan agglomération sortira 20 millions.

Les élus aquitains avaient mis la pression sur le gouvernement qui classait ce tronçon landais comme non-prioritaire. La ligne Bordeaux-Dax (comme la ligne Bordeaux-Toulouse) devrait faire l'objet d'enquêtes publiques dès le début de l'année 2014, fait savoir le ministère des Transports.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess