Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

La loi littoral à nouveau menacée ?

vendredi 25 mai 2018 à 10:16 Par Thibault Quilichini et Marion Galland, France Bleu RCFM

La Loi littoral est elle en danger ? C'est en tous cas ce qu'affirme Jean-Laurent Felizia un élu du Lavandou. En 2017, il avait lancé une pétition lorsque le Sénat devait voter des amendements assouplissant la loi littoral. Aujourd'hui, c'est le projet de loi sur le logement qui l'inquiète.

Plage de Palombaggia
Plage de Palombaggia © Maxppp - Maxppp

Corse, France

Il y a un an et demi, sa pétition intitulée "Ne touchez pas à la loi littoral" avait recueilli près de 283 000 signatures, parmi lesquelles, celles de grands défenseurs de l'environnement, comme Yann-Arthus Bertrand, ou encore Nicolas Hulot, l'actuel ministre de la Transition écologique et solidaire. Jean-Laurent Felizia se battait alors contre une série d'amendements qui devaient être présentés au Sénat, et qui visaient à assouplir la loi littoral.

"La loi littoral, un fabuleux outil d'urbanisme"

Un an et demi après, c'est désormais le projet de loi Elan, le nouveau projet de loi sur le logement qui l'inquiète, car il pourrait bien détricoter la loi littoral "C'est toute une jurisprudence qui tombe à l'eau [...] Depuis 1986 , la loi littoral a à la fois permis de freiner l'urbanisation, mais elle a aussi permis aux français qui l'ont plébiscitée, d'avoir la liberté de circuler sur le littoral [...] Le littoral n'est pas qu'un espace économique, il est aussi un espace d'enjeux environnementaux majeur pour les futures décennies, il va servir de tampon au dérèglement climatique et à la hausse du niveau des mers. Or, si cette loi littoral est détricotée, _toute la jurisprudence qui existe, quel que soit le trait de côte, va voler en éclat, et bien évidemment la promotion immobilière va se régaler_."

Jean-Laurent Felizia explique les multiples intérêts de la préservation du littoral

Un projet de loi sur le logement qui interroge 

Un certain nombre d'amendements relatifs au projet de loi Elan font craindre le pire à Jean-Laurent Felizia. "Le projet Elan, dans l'article 12, a vu des députés déposer des amendements très agressifs, pour ne pas dire très impactants pour la loi littoral, proposant notamment la possibilité de construire dans les dents creuses, à la fois des déchetteries, des centrales photovoltaïques ou encore des stations d'épurations, alors que certains dispositifs pour la loi littoral existent, permettant par exemple l'établissement de fermes agricoles, aquacoles ou encore d'exploitations forestières [...] _Depuis 1986, cette loi littoral a fait ses preuves, elle freine l’hégémonie de l'urbanisation sur le littoral_."

Jean-Laurent Felizia n'hésite pas à parler de manœuvre politique à propos du projet de Loi Elan

Le projet de loi Elan sera présenté une première fois en assemblée plénière le 30 mai prochain,  devant les députés.