Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

La Loire une nouvelle fois touchée par les orages

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

Un violent épisode orageux s'est abattu lundi en début de soirée sur plusieurs secteurs de la Loire, ainsi qu'à Aurec-sur-Loire (Haute-Loire).

Un grêlon tombé à Saint-Victor-sur-Loire
Un grêlon tombé à Saint-Victor-sur-Loire - Charlène Thivant

Saint-Étienne, France

Comme annoncé par Météo France, un violent épisode orageux s'est abattu ce lundi en fin de journée sur la Loire. Le département est resté placé en alerte orange jusqu'à minuit. De gros grêlons sont notamment tombés dans les secteurs de Saint-Victor-sur-Loire, Chambles, Roche-la-Molière, Saint-Genest-Lerpt, Villars et sur l'ouest stéphanois.

Près de 300 interventions des pompiers

C'est une vraie tempête qui a traversé le secteur  - Radio France
C'est une vraie tempête qui a traversé le secteur © Radio France - Yves Renaud

Des branches cassées partout, des feuilles broyées sur la route dans un véritable tapis végétal, des récoltes couchées et des mares d'eau un peu partout. Voilà le spectacle qu'offraient les routes de ce secteur lundi soir à la tombée de la nuit. 

Et puis ça et là, des tuiles, des barrières cassées, des véhicules cabossés par des grêlons de la taille d'une grosse noix. 

Inondations, chutes d'arbre, gros grêlons... comme le 15 juin

Les pompiers ont étés appelés pour près de 300 interventions, dont certaines se sont prolongées assez tard dans la soirée. La plus spectaculaire à Villars : la chute d'un arbre sur une voiture avec deux occupants à bord, rue Bourgeat. Ils ont été blessés dans l'accident et transportés à l’hôpital. À Rive-de-Gier, un éboueur de 39 ans a été touché par la foudre juste avant 20 heures, il a été hospitalisé. 

Autre intervention spectaculaire, à Saint-Pierre-de-Boeuf, le coup de vent a entraîné l'évacuation de 124 personnes du camping de la base d'eaux vives, des touristes allemands, belges et des Français, relogés dans une salle communale. À Saint-Victor-sur-Loire, l'étage supérieur de l'Ehpad la Maison d'Annie, a été inondé. 60 résidents ont dormi au rez-de-chaussée et 20 autres ont été pris en charge par leurs familles. La crèche inter-entreprises Les Grabottes de la Talaudière a aussi été inondée, l'accueil des enfants pourrait être compromis ce mardi.

Témoignage d'Aline et Nathalie deux habitantes de Villars :

Aline et Nathalie , deux habitantes de Villars

Un tractopelle évacue la cimes d un chêne cassé par l'orage  - Radio France
Un tractopelle évacue la cimes d un chêne cassé par l'orage © Radio France - Yves Renaud

À Saint Genest Lerpt, dans le secteur du Chasseur, les habitants sont également sortis pour faire le bilan des dégâts :

Les habitants du secteur "du chasseur" à Saint Genest Lerpt racontent la tempête qui a traversé le quartier

Montée des eaux à Aurec-sur-Loire

Des dégâts à déplorer aussi à Roche-la-Molière, où, comme il y a quinze jours, la grêle et le vent ont laissé des traces. "C'était beaucoup plus concentré, beaucoup plus violent, avec des grêlons de la taille d'une balle de golf et d'une balle de tennis par certains endroits", raconte le maire de Roche-la-Molière, Eric Berlivet, qui a été personnellement touché par les intempéries lundi soir. Il liste les dégâts : "des toitures de particuliers, des inondations à l'intérieur des bâtiments, j'en suis moi-même victime, ma maison a été inondée, comme pour tous mes voisins avec qui on était dehors jusqu'à 23 heures pour bâcher les toits"

Il ajoute que des voiture sont "encore été grêlées" que "des bâtiments communaux ont aussi été touchés". "Un vrai désastre sur la commune", commente Eric Berlivet, qui dit "commencer à être fatigué de tout ce qu'il se passe". La commune a ouvert une cellule de crise en mairie et lance un appel aux artisans afin que les travaux de réparation les plus urgents soient rapidement réalisés. 

Durant la tempête, la circulation est restée compliquée sur plusieurs axes notamment sur l'A72 en direction d'Andrézieux-Bouthéon. Par ailleurs, la bretelle d'accès à Villars a été inondée. Des arbres sont tombés sur les chaussées.

En Haute-Loire, les pompiers ont reçu de nombreux appels en raison de la brusque montée des eaux à Aurec-sur-Loire, accompagnée d'importantes rafales de vent. Plusieurs personnes ont été mises en sécurité.