Climat – Environnement

La LPO appelle à compter les petits oiseaux

Par Blandine Costentin, France Bleu samedi 28 janvier 2017 à 15:11

Le nombre de petits oiseaux dans les jardins recule d'années en années, affirme la LPO.
Le nombre de petits oiseaux dans les jardins recule d'années en années, affirme la LPO. © Maxppp - Christian Watier

Tout au long du weekend des 28 et 29 janvier, la Ligue de protection des oiseaux invite les Français à compter les petits oiseaux sur leur balcon et dans leurs jardins. Cette opération annuelle permet d'analyser l'évolution de la population, une population en recul s'inquiète l'association.

Pour la cinquième année, la Ligue de protection des oiseaux propose aux Français de participer, le temps d'un weekend, au comptage national des oiseaux. Ces samedi et dimanche, si vous avez un jardin, un balcon ou même dans un parc public, vous pouvez apporter votre pierre à l'édifice. Cette opération permet d'évaluer la population des petits oiseaux et de comprendre ses évolutions.

La LPO est inquiète, car le nombre des petits oiseaux recule. Les oiseaux des jardins, appelés "communs" ou "familiers", sont de plus en plus menacés, selon l'association. Parmi 49 espèces suivies par la LPO, huit risquent actuellement de disparaître. Cet hiver, les correspondants habituels de la ligue remarquent une raréfaction des oiseaux. Outre les effets de la pollution et du recul des milieux naturels, les spécialistes s'interrogent sur les origines de ce phénomène.

Une heure d'observation et de comptage

La Ligue de protection des oiseaux dispense de nombreux conseils pour cette opération : se prendre une heure, idéalement en fin de journée, compter et noter les oiseaux qui vont et viennent au même endroit, transmettre les informations via un site internet dédié. Les ornithologues amateurs y trouveront d'autres recommandations, et notamment un fichier pour reconnaître les oiseaux.