Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Climat – Environnement

VIDÉO : La maison du Parc naturel des Caps et Marais d'Opale, future vitrine écolo

mercredi 1 août 2018 à 2:05 Par Matthieu Darriet, France Bleu Nord

Au Wast, dans le Boulonnais, le siège du Parc naturel régional des Caps et Marais d'Opale est en cours de transformation. Il va devenir un démonstrateur de toute ce qui peut se faire en matière d‘écologie dans le bâtiment.

La future base technique de la Maison du parc est un bâtiment ossature bois, alimenté en électricité par une éolienne et des panneaux solaires.
La future base technique de la Maison du parc est un bâtiment ossature bois, alimenté en électricité par une éolienne et des panneaux solaires. © Radio France - Matthieu Darriet

Le Wast, France

L'ossature bois de la future base technique du Parc va permettre de fixer des ballots de paille en isolation.  - Radio France
L'ossature bois de la future base technique du Parc va permettre de fixer des ballots de paille en isolation. © Radio France - Matthieu Darriet

Sur la future base technique du Parc naturel, il n’y a pour l’instant qu’une très belle ossature en bois et une toiture. A l’intérieur, une dalle de chanvre est en train d'être posée, par Pierre Fauveau, de l’entreprise Oudde Steens : "C'est du béton de chanvre ; un dallage qui associe la partie déchets de la culture du chanvre -qui a des caractéristiques intéressantes en terme d'hygrométrie et d'isolation- et de la chaux qui donne le liant."

On a un matériau, dense avec une bonne inertie, qui fait comme une sorte de climatisation naturelle."

Une dalle naturelle mélangeant le chanvre et la chaux est en cours de pose ; elle va agir comme une climatisation naturelle. - Radio France
Une dalle naturelle mélangeant le chanvre et la chaux est en cours de pose ; elle va agir comme une climatisation naturelle. © Radio France - Matthieu Darriet

Ces innovations en terme d’isolation et de matériaux de construction seront étudiées par l’Université de Béthune pour vérifier leur comportement et leur efficacité dans le temps. Car le siège du Parc naturel devient une sorte de showroom. Chacun, entreprise ou particulier, pourra venir voir ce qui s’est fait ici, pour prendre des idées, explique Jean-Pierre Geib, le directeur adjoint du parc : "Le but est que le bâtiment soit démonstratif avec des nouveaux matériaux et des nouvelles techniques. Il y a là, tout ce qu'on peut faire à partir de matériaux locaux et naturels, comme le bois -d'essences régionales- la paille, la terre, le lin, le chanvre."

C'est un bâtiment passif, avec de l'électricité produite par une éolienne et des panneaux solaires."

Pas facile de rénover un bâtiment ancien, comme le Manoir de Huisbois, véritable passoire énergétique. Il est le siège de la Maison du Parc. - Radio France
Pas facile de rénover un bâtiment ancien, comme le Manoir de Huisbois, véritable passoire énergétique. Il est le siège de la Maison du Parc. © Radio France - Matthieu Darriet

Quand il s’agit d’un bâtiment à construire, mettre en oeuvre un tel chantier est faisable assez facilement. Mais c’est beaucoup plus compliqué dans l’ancien. Or la Maison du parc est un vieux manoir et une ancienne brasserie. Les rénover était un défi, poursuit Jean-Pierre Geib : "Il fallait garder l'aspect extérieur des bâtiments qui sont dans un périmètre monument historique. On a essayé de réemployer au maximum. On a récupéré des briques, des pierres, des poutres, des planches, des radiateurs, des portes et des poutrelles métalliques."

On a tout réutilisé dans le chantier, plutôt que faire venir d'autres matériaux. "

Tuiles, briques, pierre, la plupart des matériaux de construction réutilisables ont été soigneusement démontés pour être intégrés dans les travaux.  - Radio France
Tuiles, briques, pierre, la plupart des matériaux de construction réutilisables ont été soigneusement démontés pour être intégrés dans les travaux. © Radio France - Matthieu Darriet

La difficulté a été de convaincre les entreprises, pas forcément habituées à réutiliser pour réduire les déchets de chantier. Mais certains de leurs salariés se sont pris au jeu, pas mécontents de travailler différemment. Au final, ces efforts augmentent la facture d’investissement de 15%, mais les économies d’énergie vont les compenser. Pour financer la rénovation du manoir de Huisbois, une souscription a été lancée, via la Fondation du patrimoine.