Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

La météo continue à mettre l'Indre-et-Loire au régime sec

mercredi 1 novembre 2017 à 16:57 Par Boris Compain, France Bleu Touraine

Le manque de pluie est récurrent, depuis l'été 2016, en Touraine et on l'a encore mesuré au mois d'octobre : il n'est tombé qu'un tiers de la pluie attendue

Depuis début 2017, il manque l'équivalent d'un mois de pluie sur l'Indre-et-Loire
Depuis début 2017, il manque l'équivalent d'un mois de pluie sur l'Indre-et-Loire © Maxppp - Sebastien JARRY/Maxppp

Indre-et-Loire

En octobre 2017, il a plu trois fois moins qu'un mois d'octobre normal en Indre-et-Loire : 20 millimètres au lieu de 66. En fait, depuis juillet 2016, on a eu presque que des mois secs, voire très secs. Il n'y en a que deux, le mois de mars et le mois d'août, durant lequel il y a eu plus de pluie qu'attendue. Tous les autres mois ont été déficitaires, parfois très fortement.

Depuis début 2017, il manque l'équivalent d'un mois de pluie. On n'avait pas vu ça depuis 2005

C'est inquiétant parce que c'est une situation qui s'installe dans la durée. On le sait, c'est entre novembre et mars que les nappes phréatiques se rechargent puisqu'il fait suffisamment froid pour que l'humidité ne s'évapore pas, et parce que les feuilles d'arbres n'empêchent plus la pluie d'arriver jusqu'au sol.

Or, il n'a pas assez plu l'hiver dernier pour que les nappes soient remises à un niveau normal. Météo France ne prévoit pas de grosses pluies non plus dans les jours qui viennent.

Les prélèvements d'eau restent donc interdits dans plusieurs cours d'eau d'Indre-et-Loire, ce qui est assez inhabituel pour un début novembre.