Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement
Dossier : Le pourquoi du comment

La méthanisation : un procédé qui ne fait pas complètement l'unanimité

-
Par , France Bleu Auxerre

Les vignerons du Chablisien, veulent produire de l'énergie avec leurs marcs. Une unité de méthanisation des déchets de raisins devrait voir le jour en 2021. Il y a déjà sept centres de méthanisation dans l'Yonne. Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Usine de méthanisation. Photo d'illustration
Usine de méthanisation. Photo d'illustration © Radio France - Laurent Thevenot

Chablis, France

La méthanisation comment ça marche ?

La méthanisation, c'est une histoire de bactéries. On prend par exemple les déchets de raisins de nos vignerons chablisiens et on les laisse se dégrader, pourrir, dans un environnement privé d'oxygène. Les bactéries naturellement présentes dans notre marc de raisin, produisent ainsi un biogaz : du méthane. 

Ce biogaz peut être transformé en gaz naturel sur le réseau, ou utilisé comme combustible pour produire de l'électricité et de la chaleur. Le système fonctionne avec des déchets de raisin, mais aussi avec du lisier, du fumier. C'est le cas, par exemple, à Athie dans l'Avallonais, de l'exploitation agricole Dondaine. Les déchets verts peuvent aussi alimenter la machine, tout comme les boues d'une station d'épuration.

Le pourquoi du comment sur la méthanisation version Radio: une usine à gaz

9000 tonnes de marcs de raisins seront traités dans le site de méthanisation de Chablis (Yonne) à partir de 2021. - Maxppp
9000 tonnes de marcs de raisins seront traités dans le site de méthanisation de Chablis (Yonne) à partir de 2021. © Maxppp - Christian Watier

Quels sont les avantages ?

Avec la méthanisation, on produit une énergie renouvelable. Son bilan carbone serait neutre. Le biogaz peut à la fois, être utilisé pour produire de l'électricité et une source de chauffage. Les restes de ce processus, qu'on appelle le digestat, sont aussi utilisés comme engrais. Le digestat est riche en élément fertilisant, aussi riche qu'un engrais chimique.

Ça permet donc aux agriculteurs qui choisissent d'accueillir un site de méthanisation, de faire des économies en fertilisants, de transformer facilement leur déchet et de produire de l'énergie qui leur rapporte. Ça permet aux agriculteurs notamment de diversifier leurs sources de revenus.

Y- a-t-il aussi des inconvénients ?

Il y a quelques inconvénients et des dérives.  Le site Reporterre, le quotidien de l'écologie, explique que la méthanisation est une source nouvelle de revenues pour les agriculteurs. L’inquiétude, c'est que des cultures soient spécialement dédiées à ça. On ne produirait plus alors certaines parcelles pour nourrir les animaux, mais seulement pour alimenter la machine.

Parmi les nuisances le plus souvent avancées, il y a l'odeur. Quand les sites sont à proximité d'habitations, les riverains s'en plaignent. Enfin ces installations comporteraient parfois des fuites qui laisseraient échapper jusqu'à 10 % de la production du site. Le méthane étant un gaz à effet de serre, les fuites pourrait faire baisser voir annuler le bénéfice de ce procédé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu