Climat – Environnement

La neige est arrivée en Bourgogne ! Comment conduire sur sol glissant ?

Par Naïs Esteves, France Bleu Bourgogne vendredi 15 janvier 2016 à 19:59

Le centtre Centaure propose des dérapages contrôlés sur piste.
Le centtre Centaure propose des dérapages contrôlés sur piste. © Radio France - Naïs Esteves

La neige est (enfin) arrivée sur la Bourgogne. Pour le plus grand plaisir des amoureux des sports d'hiver. Mais sur la route, c'est le début des glissades. Pour ne pas paniquer en cas de dérapage, le centre Centaure de Gevrey-Chambertin dispense des conseils, en condition réelles.

Les flocons font le bonheur des enfants et redonnent vie aux bonhomme des neige dans les hauteurs. En plaine, le neige tombe aussi et perturbe la circulation sur les routes. Et même quand les voies sont dégagées, le sol reste humide et donc glissant. Les dérapages sont parfois inévitables ... mais contrôlable. Le tout, c'est de ne pas paniquer et avoir de mauvais réflexes. 

D'abord, vérifier ses équipements

Le responsable pédagogique du centre Centaure de Gevrey-Chambertin s’attèle à faire de la prévention. Et ça commence déjà avant de prendre le volant. "Le plus important, ce sont les pneumatiques, commence Sébastien Vattier. Des pneus hiver par exemple selon la région, si il y a souvent des conditions difficiles et les moyens aussi d'avoir des pneus de rechange pour la belle saison." C'est bien le seul élément du véhicule à être en contact avec la route et donc le principal levier de sécurité. Ici, les voitures sont volontairement équipées de pneus lisses pour simuler les glissades. "Ensuite, il faut prendre le temps de bien enlever toute la neige, même sur le toit parce qu'après, sur la route, ça s'envole sur les autres véhicules. Et aussi laisser le temps du désembuage et ne pas partir en regardant uniquement à travers un petit trou de pare-brise dégivré."

Ensuite, contrebraquer

Une fois au volant, ceinture bouclée, Sébastien Vattier déconnecte l'ABS, le système anti-blocage des roues et monte à 20 km/h sur la piste en forme de virage. _"Le scénario, c'est ce virage que l'on prend tous les jours et qui là, avec le sol mouillé, il va vous être un peu infidèle." Logiquement, en sortie de courbe, l'arrière de la voiture part en vrille :** "l'arrière a envie de nous doubler alors ce qu'il faut, c'est contrebraquer**, se concentrer sur l'avant, tourner les roues vers là où on veut aller." Tourner les roues mais aussi le regard : "Le soucis avec un conducteur en situation de perte d'adhérence, c'est que trop souvent son regard est attiré par les obstacles. C'est-à-dire qu'il fait le point sur ce qui pourrait lui faire mal. Du coup, plutôt que de chercher à l'éviter, sans trop s'en rendre compte, il va plutôt aller dessus_."

Enfin, adopter une conduite souple

Autre mauvais réflexe : sauter sur la pédale de frein alors que la règle d'or "c'est d'être le plus souple possible", résume le responsable pédagogique du centre. "Souple dans les freinage mais aussi dans les accélérations et les trajectoires. Là, il faut bien ralentir, anticiper et prendre ce virage, même familier, moins vite que d'habitude." Pour éviter les accidents, Sébastien Vattier rappelle aussi à ses 3.000 stagiaires par ans l'importance des distances de sécurité. "Si un véhicule part en tête-à-queue juste en face de vous, vous avez au moins le temps de réagir" et de mettre en pratique cette souplesse de conduite sans freiner brusquement. Il faut calculer deux secondes entre chaque véhicule, sur l'autoroute mais aussi en ville ou à la campagne sur une nationale ou une départementale. 

En cas de neige, il faut aussi vérifier ses balais essuie-glace. - Radio France
En cas de neige, il faut aussi vérifier ses balais essuie-glace. © Radio France - Naïs Esteves
Les pneus sont les seuls équipements de sécurité en contact avec la route. - Radio France
Les pneus sont les seuls équipements de sécurité en contact avec la route. © Radio France - Naïs Esteves
Aucun(e)
- Idé