Climat – Environnement

La plupart des départs de feux en loire-Atlantique ont des causes accidentelles

Par Sarah Vildeuil, France Bleu Loire Océan samedi 27 août 2016 à 6:50

Véhicule de pompiers. (Illustration)
Véhicule de pompiers. (Illustration) © Radio France - Oanna Favennec

Depuis le début du mois de juillet, il y a en moyenne cinq départs de feu par jour en Loire-Atlantique. La plupart des causes sont accidentelles.

Plusieurs départs de feux ont eu lieu cette semaine en Loire-Atlantique. Vendredi 26 août, dans l'après-midi, un feu s'est déclaré à Severac. Quatre hectares ont brûlé. Depuis le début de l'été, il y a en moyenne cinq départs de feu par jour. Beaucoup sont d'origine accidentelle.

Attention aux étincelles

Les étincelles provoquées par le passage d'un train sur une voie ferrée peuvent déclencher un incendie s'il y a à côté de la végétation sèche, même chose pour une voiture stationnée sur le bas côté de la route, à cause du contact entre l'herbe et le pot d'échappement chaud.

Les tessons de bouteilles peuvent aussi faire beaucoup de dégâts. Chauffés par le soleil, ils peuvent provoquer un départ de feu, surtout lorsqu'il y a du vent. À la maison, le temps chaud donne des envies de barbecues. Il faut surtout veiller à bien l'éteindre. Les braises, encore incandescentes, pourraient s'envoler.

Évitez d'utiliser des appareils de soudure 

En période de forte chaleur, les pompiers du département déconseillent d'utiliser les appareils de soudure ou de ponçage qui produisent des arcs électriques et des étincelles. Il y a aussi les mégots de cigarette jetés sur la voie publique. Pour les fumeurs, c'est un geste quasiment inconscient. Mais pour les pompiers, c'est déjà un acte de malveillance.

Le préfet appelle chacun à être très vigilant.

Partager sur :