Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

La préfecture de l'Hérault prend de nouvelles mesures de restriction d'eau

-
Par , France Bleu Hérault

Suite au dernier comité de suivi de la sécheresse, la préfecture de l'Hérault prend les premières restrictions pour le bassin versant de l’Hérault et renforcent les restrictions pour la Lergue et les affluents de l’Orb.

illustration ( nouvelles mesures de restriction d'eau )
illustration ( nouvelles mesures de restriction d'eau ) © Maxppp - Jean-Marc Quinet

Hérault, France

La préfecture de l'Hérault renforce les mesures de restrictions d'eau. Le département souffre toujours de la sécheresse et les derniers orages qui ont donné lieu à des pluies parfois abondantes mais localisées ne permettent pas de compenser le déficit pluviométrique accumulé depuis l'hiver. 

La quasi-totalité des nappes phréatiques sont à des niveaux bas, plus bas que que ceux constatés lors des dernières années de sécheresse, précise la préfecture de l'Hérault. 

Les bassins versants du fleuve Hérault  de l'Orb et de la Lergue présentent début juillet des débits normalement constatés mi-août, voire fin août pour certains.  

À la suite du dernier comité de suivi de la sécheresse, le préfet de l’Hérault décide des premières limitations d’usages de l’eau sur le bassin versant de l’Hérault et du renforcement des restrictions pour les bassins versants de la Lergue et celui des affluents de l'Orb. Il maintient le reste du département en vigilance. 

Les principales mesures sont :

Pour les premières limitations sur le bassin versant de l’Hérault et ses affluents hors bassin versant de la Lergue : 

  • Interdiction 24h/24h : le remplissage des piscines privées, le lavage des véhicules en dehors des stations professionnelles, le fonctionnement des bornes et fontaines en circuit ouvert. 
  • Interdiction de 8h à 20h : l’arrosage des terrains de sports, des golfs, des jardins, des pelouses et espaces verts publics et privés, des jardins potagers ou d’agrément.

                                       .

Pour les limitations renforcées sur le bassin versant de la Lergue et sur les affluents de l'Orb (la Mare, le Gravezon, le Jaur et le Vernazobres) : 

  • Interdiction 24h/24h : l’arrosage des terrains de sports, des golfs, des jardins, des pelouses et espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, le lavage des voiries, le fonctionnement des douches de plage, le remplissage des étangs et plans d’eau de loisir à usage personnel, la vidange des plans d’eau de toute nature dans les cours d’eau, certains travaux sur station d’épuration.
  • Interdiction de 8h à 20h : l’arrosage des jardins potagers.
  • Interdiction de 11h à 20h : l’arrosage des cultures agricoles (sauf micro-irrigation, goutte à goutte et cultures hors sol, productions dépendantes et fragiles, certaines ASA).

                                       .

Sur le reste du département, la préfecture de l'Hérault appelle a la vigilance sur les consommations en eau afin d’anticiper et d’éviter une situation qui pourrait conduire à des restrictions. Un nouveau point sur les ressources en eau sera fait fin juillet 2019.