Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

La préfecture de la Drôme chasse les panneaux de pub illégaux

lundi 28 juillet 2014 à 6:00 Par Nathalie Rodrigues, France Bleu Drôme Ardèche

Les panneaux "abricots à 200 mètres", "hôtel, prochaine à droite" que vous voyez au bord des routes de campagne, vous trouvez ça pratique ? Eh bien, ils vont disparaître pour la plupart d'ici 2015.

Les panneaux illégaux à Vallaurie
Les panneaux illégaux à Vallaurie © Radio France - Nathalie Rodrigues

La préfecture de la Drôme est en train de faire la chasse, comme partout en France, aux publicités et pré-enseignes illégales. Le Grenelle de l'Environnement en 2010 a durci les règles en la matière.

Plus de 100 panneaux illégaux à retirer à Valaurie

En juillet 2015, tous les hôtels et restaurants devront avoir enlevé les petites pancartes qui les annonçaient en bord de route. Seuls ceux qui vendent des produits du terroir ont une dérogation. Les vignerons, les producteurs de fruits et légumes en vente directe par exemple ont droit à deux panneaux et deux seulement. À Valaurie, petit village entre Montélimar et Grignan, la préfecture a repéré plus de 100 panneaux illégaux à retirer.

A Valaurie, les commerçants et professionnels ont commencé à retirer des panneaux

Les communes peuvent mettre des systèmes d'information en place pour compenser. Des petits totems avec une ligne pour chaque hôtel, restaurant, musée, etc, par exemple.