Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Consommation d'eau du robinet déconseillée après une effraction dans des réservoirs d'eau potable à Granville

lundi 27 août 2018 à 16:21 Par Benoît Martin, France Bleu Cotentin

Suite à une effraction constatée ce week-end dans les réservoirs d'eau potable de Saint-Nicolas à Granville (Manche), la qualité de l'eau ne peut être assurée. Il faut donc éviter de la consommer.

Autour de Granville, les autorités invitent les habitants à ne pas boire l'eau du robinet.
Autour de Granville, les autorités invitent les habitants à ne pas boire l'eau du robinet. © Radio France - Benoît Martin

La préfecture de la Manche a pris un arrêté ce lundi 27 août pour restreindre l'usage de l'eau du robinet sur les communes de Granville, Saint-Pair, Saint-Planchers, Saint-Aubin des Préaux, Anctoville sur Boscq et Yquelon. Dans chacune de ses communes, l'eau courante "ne doit pas être utilisée pour la boisson (y compris chaudes et des glaçons). L'eau du robinet reste cependant utilisable pour les autres usages (toilette, douche, WC)".

La décision prise sur proposition de l'Agence régionale de santé, fait suite au constat d'une intrusion dans l'enceinte des réservoirs d'eau potable de Saint-Nicolas, sur la commune de Granville. Une effraction qui peut faire craindre une pollution de l'eau et entraîne donc la restriction de consommation car, selon la préfecture, "le syndicat mixte de production d'eau potable de Granvillais et de l'Avranchin ne peut garantir la qualité de l'eau qui peut présenter un risque pour la santé des consommateurs".

Le syndicat a procédé à des prélèvements d'eau qui vont être analysés et les réservoirs vont être vidangés.