Climat – Environnement

La préfecture des Pyrénées-Orientales étend les restrictions d'eau

Par Baptiste Guiet, France Bleu Roussillon mercredi 2 août 2017 à 18:58

© Maxppp -

Le niveau de la nappe phréatique de la Plaine du Roussillon est au plus bas. La préfecture étend donc ses mesures de restriction d'eau à trente-deux nouvelles communes.

Alerte sécheresse sur les Pyrénées-Orientales. Selon la préfecture, la dégradation du niveau des nappes d'eau souterraines de la Plaine du Roussillon se poursuit sur certains secteurs et il n'y a "pas de perspectives d'amélioration".

Après Canet-en-Roussillon et Perpignan, la préfet a donc décidé d'étendre les mesures de restriction des usages de l'eau sur trente-deux autres communes de la Côte Sableuse, de la Plaine et des Aspres.

Les communes concernées sont les suivantes : Le Barcarès, Sainte-Marie, Saint-Hippolyte, Saint-Laurent-de-la-Salanque, Torreilles, Alenya, Bages, Banuyls-dels-Aspres, Brouilla, Cabestany, Canohès, Corneilla-del-Vercol, Elne, Fourques, Llupia, Montauriol, Montescot, Ortaffa, Passa, Pollestres, Ponteilla, Sainte-Colombe-de-la-Commanderie, Saint-Jean-Lasseille, Saleilles, Terrats, Théza, Tordéres, Tresserre, Trouillas, Villemolaque, Villeneuve-de-la-Raho, Vivés.

Dans ces villages, il est donc désormais interdit :

  • D'arroser les pelouses, les espaces verts publics et privés, les jardins d'agréments (exception pour les potagers et les terrains de sports).
  • De laver les véhicules hors des stations professionnelles.
  • De laver et de rincer les bateaux de plaisance sauf pour des opérations liées au carénage.
  • De remplir les piscines.

Ces mesures ne s'appliquent pas aux usages liés à l'eau issue des rivières et des canaux. L'arrêté préfectoral complet est à consulter ici.