Climat – Environnement

La préfecture prolonge l'interdiction d'utiliser le feu près de la végétation dans l'Hérault

Par Marion Bargiacchi, France Bleu Hérault mardi 3 octobre 2017 à 18:23

Un violent incendie difficile à maîtriser a cause du vent a ravagé plus de 80 hectares en banlieue de Montpellier le 6 septembre 2017 à Grabels.
Un violent incendie difficile à maîtriser a cause du vent a ravagé plus de 80 hectares en banlieue de Montpellier le 6 septembre 2017 à Grabels. © Maxppp - Guillaume Bonnefont

Après six mois de sécheresse et alors que les prochaines pluies ne sont pas prévues avant une dizaine de jours, la préfecture de l'Hérault rappelle l'interdiction d'utiliser le feu près des bois jusqu'au 15 octobre.

Le dessèchement de la végétation est exceptionnel dans l'Hérault. Après six mois de déficit pluviométrique, les prochaines gouttes de pluie ne sont pas attendues avant une dizaine de jours. C'est pourquoi la préfecture prolonge les interdictions d'allumer du feu à moins de 200 mètres d'un bois, d'une forêt ou de garrigues.

Cette interdiction concerne tous les emplois du feu : barbecues, feux de camp, brûlage agricole, brûlage de produits pour le débroussaillage réglementaire, mais aussi la cigarette.

Ne pas respecter cette interdiction expose à une amende qui peut monter jusqu'à 150 000 euros, ainsi qu'à des dommages-et-intérêts et des peines de prison.

La préfecture rappelle que brûler des déchets verts de parcs et jardins comme des déchets de tonte, des feuillages, des branchages est interdit.