Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Le festival écolo L'An zéro espère attirer des milliers de personnes en Creuse cet été

-
Par , France Bleu Creuse

Le tout nouveau festival L'an Zéro pose ses valises en Creuse cet été. Ce rassemblement citoyen et écolo, au programme chargé, dure trois jours à Gentioux-Pigerolles, sur le plateau de Millevaches.

Les organisateurs attendent beaucoup de monde à Gentioux-Pigerolles pour cette fin d'été
Les organisateurs attendent beaucoup de monde à Gentioux-Pigerolles pour cette fin d'été - Facebook - Capture d'écran

Gentioux-Pigerolles, France

Un festival pour changer la face du monde. C'est l'ambitieux projet du collectif la Bascule qui organise un rassemblement citoyen sur le plateau de Millevaches, à Gentioux-Pigerolles du 30 août au 1er septembre 2019. Pendant trois jours, les festivaliers participeront à des débats et des conférences sur la transition écologique, sociale et démocratique.

On veut rêver cette nouvelle société - Margot Fontaneau

Pour cette première édition de "L'an zéro", les organisateurs ont prévu de nombreuses choses : "Le but c'est de faire venir des associations, des acteurs de la transition écologique, des chercheurs, des entreprises pour transmettre et proposer des solutions tous ensemble", explique Margot Fontaneau, du collectif La Bascule. 

Le grand terrain du festival sera composé de plusieurs "villages", avec des thématiques différentes : la gastronomie, la relaxation, les innovations autour de l'écologie. "L'idée, c'est que chacun se réapproprie la place publique, confie Margot Fontaneau. On veut changer de monde, changer de société. Et on veut rêver cette nouvelle société avec les festivaliers."  

Une grande tête d'affiche prévue pour un concert

En plus des ateliers, des débats et des conférences, des concerts parsèmeront les 3 jours de festival. Mais côté noms, les organisateurs préfèrent ménager le suspense pour le moment, pour "ne pas se retrouver à 300.000". "Ce que l'on peut dire, c'est que l'on devrait avoir un artiste qui a rempli un Zénith", selon Margot Fontaneau. Nous n'en saurons pas plus. 

Cette tête d'affiche devrait en tout cas attirer du monde à Gentioux-Pigerolles. Les membre du collectif espèrent réunir au moins 50.000 personnes. 

Les pré-ventes pour ce festival sont déjà disponibles sur le site de l'An zéro.