Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

La pyrale du buis débarque en Normandie

jeudi 24 août 2017 à 19:43 Par Mélodie Viallet, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Le sud de la France est particulièrement touché depuis quelques années Les sous-bois, les parcs et les jardins sont ravagés. Les chenilles de ce papillon venu d'Asie dévorent les feuilles des buis, et arrivent en Normandie.

Les chenilles de la pyrale dévorent les feuilles du buis
Les chenilles de la pyrale dévorent les feuilles du buis © Radio France - Christophe Watier

Caen, France

Jusqu’à présent la Normandie était épargnée, mais la pyrale du buis a gagné du terrain. En début de semaine, par exemple le jardin des plantes de Rouen a été fermé pour traiter les arbustes dans lesquels se trouvait l’insecte.

Quelques cas détectés dans le centre de Caen

En Basse-Normandie le phénomène est moindre, même si certains secteurs commencent à être touchés. Pour l'instant dans l'Orne et le Calvados, les seuls cas détectés se trouvent dans le centre-ville de Caen. Quelques cas devant la mairie, dans le jardin des plantes et dans certains parcs et cimetières dormants. "Pour le moment nous ne sommes dans une phase d’invasion comme dans le sud de la France, mais malheureusement le papillon s’installe aussi chez nous, doucement mais surement" explique David Phillipart directeur de la Fredon (structure qui a pour mission de maintenir le bon état sanitaire de tous les végétaux) de Basse-Normandie, chargé de la surveillance épidémiologique de la végétation.

La pyrale du buis arrivent en Normandie : Reportage

Des pièges à phéromones installés à Caen

Pour limiter l'invasion de la pyrale du buis des pièges à phéromones sont installés dans les parcs, cimetières et tous les endroits où il y a du buis dans centre-ville de Caen. Ce pièges attirent les mâles et permettent de connaitre la période de reproduction. Les spécialistes peuvent ensuite savoir quand les chenilles vont naître et ainsi les élimer avec des insecticides (biologiques ou chimiques) quand elles ont un ou deux jours afin d’éviter leur propagation et qu’elles ne dévorent les feuilles de buis. Les premiers cas de pyrale ont été détecté il y a deux ans à Caen, pour le moment la progression reste lente.