Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

La récolte de miel au sommet du Palais des Papes s'annonce prometteuse

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Début avril, Avignon Tourisme a fait installer six ruches en haut de la tour Saint-Laurent, à plus de quarante mètres de haut. Thierry Azzolin, apiculteur à Eyguières en charge de ce rucher, est venu constater l’évolution des colonies sur place.

Etape bilan pour les six ruches installées sur la tour Saint Laurent depuis début Avril
Etape bilan pour les six ruches installées sur la tour Saint Laurent depuis début Avril © Radio France - JM Le Ray

Avignon, France

Au moment où les apiculteurs dénoncent dans les campagnes une récolte diminuée de moitié à cause de la sècheresse, ici au plus haut de la ville d'Avignon, le miel sera certainement abondant. Plusieurs raisons à cela pour Thierry Azollin : "Ici nous sommes dans une ville zéro pesticide pour les espaces verts. Ensuite, il y a beaucoup d’arbres et de jardins ou balcons fleuris. Enfin il y a de l’eau. Regardez, le Rhône est tout à côté. Les abeilles en ville se portent mieux aujourd’hui qu’à la campagne. Le seul souci ici a été le mistral, c’est pourquoi on a lesté les ruches, 70 kilos chacune pour les fixer au sol. Ensuite on les a placées bien contre la ligne de rempart de la tour, le plus à l’abri du vent mais aussi à l’ombre pour la chaleur."

La population de chaque ruche est en croissance signifiant une bonne acclimatation des abeilles  

La première récolte de ce miel "papal" est prévue fin septembre. Elle se présente sous les meilleurs augures. "Regardez, explique l’apiculteur au fur à mesure qu’il extrait les cadres des ruches. Vous avez un beau couvain, on voit là bien les petites larves qui se développent : des abeilles à naître d’ici trois semaines. C’est un très bon signe, ça veut dire qu’elles ont encore du pollen, suffisamment pour qu’elles aient des protéines."

L’apiculteur d’Eyguières, après avoir enlevé un gant, met le doigt sur le bord du cadre qu’il tient de l’autre main. Un premier miel translucide et brillant s’y trouve. Il le goute et laisse échapper avec délectation : "Il est extraordinaire." 

Depuis ce printemps, une webcam installée sur la tour Saint-Laurent permet de suivre en direct le manège des abeilles d'une des six ruches. L'an prochain dans le nouveau jardin du Palais des Papes, une ruche cheminée sera installée, accessible cette fois au public et en prévision de différentes animations pédagogique, en particulier en direction des enfants, précisent Thierry Azzolin et Avignon Tourisme.  

Une colonie d'abeilles au plus haut de la ville d'Avignon qui se porte à merveille  - Radio France
Une colonie d'abeilles au plus haut de la ville d'Avignon qui se porte à merveille © Radio France - JM Le Ray
Choix de la station

France Bleu